GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
Aujourd'hui
Lundi 25 Juin
Mardi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: le régime poursuit son offensive pour reconquérir la banlieue de Damas

    media De la fumée s'élève du camp palestinien de Yarmouk, aux mains du groupe Etat islamique, après des bombardements du régime syrien et de ses alliés, le 19 avril 2018. REUTERS/Ali Hashisho

    Les bombardements de l'armée syrienne et de ses alliés sont ininterrompus au sud de Damas. Le régime de Bachar el-Assad tente d’éliminer les dernières poches jihadistes aux portes de la capitale. Objectif : reconquérir deux quartiers du sud de la capitale aux mains de l'organisation Etat islamique.

    L'armée syrienne progresse autour de Damas. Deux quartiers au sud de la capitale syrienne, Hajar al-Asswad et le camp de Yarmouk, ces territoires d’à peine 10 km² sous le contrôle du groupe Etat islamique, sont au centre d’un enjeu capital.

    La reconquête de ces deux localités serait synonyme d’une victoire importante pour le régime syrien. Pour Bachar el-Assad, cela signifie le contrôle total de Damas et de ses environs : une première depuis 2012.

    Cette victoire couronnerait celles qui l’ont précédée ces dernières semaines à savoir la reprise des bastions rebelles de la Ghouta orientale et du Qalamoun. Appuyée par ses alliés russes et iraniens, l’armée syrienne se lance donc dans la reconquête de l’ultime réduit jihadiste dans cette région.

    Les civils entre deux feux

    Problème : 6 000 civils sont pris au piège au milieu des combattants du groupe Etat islamique. Malheureusement et comme souvent, les habitants sont pris entre deux feux.

    Ce vendredi 27 avril, 17 civils ont été tués dans des frappes du régime, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). La semaine dernière déjà les affrontements entre force du régime et djihadistes dans la capitale syrienne avaient fait 19 victimes civiles selon cette ONG.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.