GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    [VIDEO] Législatives en Irak: Muntadhar Al Zaidi, le candidat à la chaussure

    Muntadhar Al Zaïdi, journaliste et candidat aux législatives irakiennes. AHMAD AL-RUBAYE / AFP

    Dernière ligne droite pour la campagne électorale en Irak, les élections législatives sont prévues le samedi 12 mai. C'est la quatrième fois que les Irakiens sont appelés aux urnes depuis l'invasion américaine en 2003. Presque tous les partis ont formé des coalitions laissant - semble-t-il - derrière eux les divisions confessionnelles du passé. RFI a rencontré un candidat particulier : Muntadhar Al Zaidi. Souvenez-vous: c'est cet ancien journaliste irakien qui avait lancé ses chaussures sur l'ancien président américain George W. Bush, lors d'une conférence de presse en 2008.

    avec nos envoyés spéciaux à Bagdad, Sami Boukhelifa et Richard Riffonneau

    écoutez le témoignage de Al Zaidi, le «candidat à la chaussure» 08/05/2018 - par Sami Boukhelifa Écouter

    Assis en tailleur sur son canapé, Muntadhar Al Zaidi, reçoit dans sa maison à Bagdad. A ses côtés, des membres de son équipe de campagne et une télévision internationale.

    Elle tourne un documentaire sur celui qui s'est opposé autrefois à la présence américaine en Irak. « Le 14 décembre 2008, j'ai jeté mes chaussures au visage de George Bush, le criminel. Cela traduisait la colère du peuple irakien qui refusait de vivre sous le joug de la colonisation américaine », nous explique t-il.

    Torturé, emprisonné durant neuf mois dont trois passés à l'isolement, à sa libération le journaliste devient militant des droits de l'Homme. Avec le départ des troupes américaines, il rêve d'un avenir glorieux pour l'Irak. Les choses ne se passent pas comme imaginées. « J'ai décidé de briguer un mandat de député pour lutter contre la corruption et défendre les droits de l'Homme. Le journalisme est étroitement lié à la politique, et qui de mieux qu'un journaliste pour faire ce travail ? Un religieux ? Certainement pas ! Je suis le fils du peuple, le fils des pauvres qui comprend la douleur des plus démunis. »

    Muntadhar Al Zaïdi se présente sur une liste électorale inédite en Irak. Une alliance de leaders chiites et de communistes.

    Le journaliste irakien Muntadhar Al Zaïdi reçoit RFI chez lui à Baghdad Rfi

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.