GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 27 Mai
Lundi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: les forces du régime se déploient dans le bastion rebelle de Rastan

    media Des rebelles et leurs familles évacués de la localité de Rastan dans la campagne de la province de Homs, le 7 mai 2018. REUTERS/Omar Sanadiki

    Signe de la normalisation relative de la situation dans le centre de la Syrie, la principale autoroute reliant Damas à la province de Homs a été rouverte après cinq années de fermeture. Cette mesure intervient après l'évacuation par les rebelles de leurs principaux fiefs dans le centre du pays.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    L'autoroute Damas-Homs est un axe routier vital qui relie le sud au nord de la Syrie, en passant par la province centrale de Homs. Il était impraticable depuis 2013 à cause des combats.

    Après la défaite des rebelles dans la Ghouta orientale de la capitale et leur départ de plusieurs autres régions, le gouvernement syrien a procédé à des travaux de réhabilitation sur un tronçon de 35 kilomètres et l'autoroute a été rouverte à la circulation ce mercredi.

    Cette semaine, les rebelles ont évacué leurs derniers fiefs dans la province de Homs et le sud de la province de Hama, lors d'une vaste opération qui n'a pas été très médiatisée.

    Il s'agit pourtant de l'une des plus importantes évacuations. Pendant dix jours, des bus ont transporté vers le nord de la Syrie des milliers de combattants rebelles et jihadistes et des milliers de membres de leurs familles. Avant de partir, ils ont remis leurs armes lourdes et leurs véhicules militaires à l'armée syrienne.

    Après le départ des combattants, le drapeau syrien a été hissé sur les bâtiments publics dans les villes de Rastan, de Talbissé et dans 65 autres villages et localités.

    Selon l'état-major de l'armée syrienne, 1 200 kilomètres carrés sont ainsi retournés dans le giron de l'Etat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.