GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Jeudi 16 Août
Aujourd'hui
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël frappe plusieurs sites du Hamas dans la bande de Gaza

    media Une explosion à gaza après un raid aérien de l'armée israélienne, le 2 juin 2018. Mahmud Hams / AFP

    L'aviation israélienne a frappé plusieurs objectifs du Hamas dans la bande de Gaza a annoncé l'armée dimanche 3 juin. Ces raids aériens ont été effectués en riposte à des tirs de roquettes contre le territoire israélien.

    Lors d'une première vague de frappes aériennes, « des avions de combat ont frappé dix sites terroristes dans trois complexes militaires appartenant au mouvement terroriste Hamas dans la bande de Gaza », a déclaré l'armée israélienne dans un communiqué. « Parmi ces objectifs figuraient deux sites de fabrication et de stockage de munitions du Hamas et un complexe militaire ».

    Riposte

    Ces frappes aériennes constituaient une réplique à des tirs de roquettes contre Israël ainsi qu'à « diverses activités terroristes approuvées et orchestrées par le Hamas au cours du week-end », selon le texte. L'armée israélienne a fait état d'une série de tentatives d'attaques à la frontière contre des soldats mais aussi de « dégâts sur des infrastructures liées à la sécurité » et des incendies allumés, sur son territoire, avec des cerfs-volants et des ballons.

    Quelques heures après la première vague de raids, un avion « a tiré sur cinq objectifs d'un complexe militaire appartenant à la force navale du Hamas dans le nord de la bande de Gaza », a déclaré l'armée dans un autre communiqué. Les sources palestiniennes n'ont pas fait état immédiatement de victimes après ces raids aériens.

    Roquettes tirées de la bande de Gaza

    Samedi soir, deux roquettes avaient été tirées depuis la bande de Gaza vers le sud d'Israël, où les sirènes d'alerte ont retenti pour appeler les habitants à se rendre dans les abris. Le « Dôme de fer », le système israélien de défense antimissile, a intercepté l'une des roquettes, et l'autre n'aurait pas atteint sa cible et serait tombée à l'intérieur de la bande de Gaza, selon l'armée.

    Quatre autres roquettes ont été tirées vers Israël un peu plus tard, dans les premières heures de dimanche, et trois d'entre elles ont été interceptées, a indiqué l'armée. Aucun des groupes armés présents à Gaza n'a revendiqué immédiatement la responsabilité de ces tirs de roquettes.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.