GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Julian Assange inculpé aux Etats-Unis (WikiLeaks)
    • Défense: les Etats-Unis vont réduire de 10% le nombre de leurs soldats en Afrique (porte-parole)
    • Le «génocide» khmer rouge reconnu pour la première fois par le tribunal international
    • Incendie en Californie: le bilan s'alourdit à 63 morts et plus de 600 personnes portées disparues (shérif)
    • Une toile de Hockney vendue 90,3 millions de dollars, record pour un artiste vivant
    Moyen-Orient

    Mauritanie: le personnel de l'Imprimerie nationale en grève

    media Nouakchott, capitale de la Mauritanie (illustration). Wikipédia

    En Mauritanie, les employés de l'Imprimerie nationale, qui édite les quotidiens gouvernementaux et les titres de la presse indépendante, ont manifesté ce mercredi 6 juin à Nouakchott pour réclamer le paiement  d'arriérés de salaire.

    L'Imprimerie nationale qui assure tous les travaux d'impression dans le pays depuis sa création en 1969, traverse actuellement une grave crise financière née d'un désengagement partiel de l'Etat.

    L'Etat a révisé à la baisse la subvention qui permettait en partie le payement des salaires. Les 115 employés de l'institution ne sont plus payés depuis quatre mois.
    Ils ont donc tenu à faire entendre leur mécontentement devant la primature, le ministère de la Communication et la présidence de la République. « Si nous avons décidé de venir jusqu'à la présidence, c'est pour nous faire entendre, nous explique Khalilou Touré, responsable de production à l'imprimerie. Quatre mois sans salaire ? Imaginez-vous ? Mettez-vous à notre place !! Les enfants, la maison et ses charges... On ne peut plus passer devant les boutiquiers... »

    Son collègue des Moyens généraux de l'établissement, Sidi Regad, estime lui que l'imprimerie fait face à une concurrence déloyale. Une circulaire du Premier ministre décrétait que les travaux de l'Etat devaient être tirés par l'imprimerie nationale or « ça ne se fait plus depuis trois ans », nous explique t-il. « C'est de là que viennent les problèmes de l'imprimerie ».

    Contactée, la direction générale s'est dite solidaire du personnel et espère une solution rapide.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.