GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Aujourd'hui
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Prêtres pédophiles aux Etats-Unis: le pape se dit «du côté des victimes» (Vatican)
    • Le Canadien Benjamin Smith, numéro 2 d'Air Canada, nommé directeur général d'Air France-KLM (direction)
    • Washington menace Ankara de nouvelles sanctions si le pasteur Brunson n'est pas libéré
    Moyen-Orient

    Les tensions restent vives entre négociateurs américains et palestiniens

    media Le négociateur américain Jason Greenblatt à Jericho, le 15 octobre 2017. JAAFAR ASHTIYEH / AFP

    Les principaux négociateurs des deux camps sur le conflit israélo-palestinien se sont affrontés, ce week-end, par presse interposée. Jason Greenblatt et Saeb Erakat se sont accusés mutuellement d'entraver le processus de paix.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Depuis la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par les Etats-Unis en décembre dernier, les dirigeants palestiniens ont rompu les contacts avec l'administration de Donald Trump. Les représentants américains en visite dans la région ne sont désormais plus reçus à Ramallah. Et ces derniers jours, c'est à travers la presse qu'ils se sont adressés les uns aux autres.

    Mi-mai, après l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem et la mort de 62 Palestiniens dans la bande de Gaza tombés sous les balles israéliennes, le numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine avait accusé l'ambassadeur américain en Israël et l'émissaire de Donald Trump pour le Proche-Orient d'être « devenus les porte-paroles de l'occupation israélienne ».

     → A (RE)LIRE : Nouvelles violences le long de la barrière de séparation entre Gaza et Israël

    Le second a répondu ce dimanche à Saëb Erakat qu'en plusieurs décennies à son poste, celui-ci n'a pas réussi à s'approcher d'un accord de paix final et que « d'autres perspectives palestiniennes » pourraient être plus utiles à la paix.

    Quelques heures plus tard, Saëb Erakat répondait au diplomate américain, toujours par voie de presse. « L'accord du siècle, écrit-il reprenant le qualificatif employé par Donald Trump pour évoquer le plan de paix que les Etats-Unis doivent présenter, n'est rien d'autre qu'un diktat de politiques illégales et de violations supplémentaires du droit international ». « Ce que cette administration Trump propose pour les Palestiniens est très loin de parvenir à une paix juste et durable. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.