GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël: l'épouse de Benyamin Netanyahu mise en examen

    media Le Premier ministre Benyamin Netanyahu et son épouse Sara, le 14 mai 2018, à Jérusalem. REUTERS/Ronen Zvulun

    Sara Netanyahu, l'épouse du Premier ministre israélien, a été mise en examen jeudi 21 juin pour avoir détourné des fonds publics à des fins personnelles dans les résidences privée et officielle du couple.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

    Cinq ans de prison fermes, c’est la peine encourue par Sara Netanyahu, mais les avocats de l’épouse du Premier ministre israélien sont bien décidés à tout faire pour ne pas en arriver là. Il est impensable, affirment-ils, que Mme Netanyahu soit déférée devant la justice pour des plateaux alimentaires.

    Sara Netanyahu a été mise en examen pour « fraude » et « abus de confiance », selon un communiqué du ministère de la Justice. Elle est soupçonnée d’avoir fait passer aux frais du contribuable des centaines de repas commandés entre 2009 et 2013 pour une somme plus de 350 000 shekels soit quelque 83 000 euros.

    Elle est également soupçonnée d’avoir menti sur le fait qu’il n’y avait pas de cuisinier à la résidence officielle du Premier ministre avec l’aide d’un proche collaborateur. Mme Netanyahu dément en bloc ces accusations.

    Benyamin Netanyahu est lui-même visé directement par deux enquêtes pour corruption. Notamment des cadeaux pour un montant de 240 000 euros et un accord secret avec un quotidien en échange d’une couverture favorable.

    En 2000, le couple avait déjà fait l’objet d’une enquête dans une autre affaire de corruption. La justice avait finalement renoncé à les inculper, faute de preuves.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.