GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Inauguration du grand centre culturel al-Qattan à Ramallah

    media (Photo d'illustration) Le centre pour enfants de la fondation al-Qattan à Gaza, ici le 18 juin 2009. MOHAMMED ABED / AFP

    A Ramallah, un centre culturel géant a été inauguré ce jeudi 28 juin. Son nom : le centre al-Qattan. Le bâtiment ultra-moderne imaginé par des architectes espagnols a pour la première fois ouvert ses portes au public en Cisjordanie occupée. Son but est de réunir des activités diverses pour mieux assurer la promotion de la culture dans les Territoires palestiniens. C'est le rêve d'une famille de réfugiés palestiniens philanthropes, la famille al-Qattan, qui s'est enfin concrétisé.

    Avec notre correspondante à Ramallah, Marine Vlahovic

    C'est un bloc d'acier posé sur de longs bâtiments de pierre blanche. L'ensemble épuré et certifié écolo est accroché à une colline de Ramallah. Même si les travaux ne sont pas encore tout à fait achevés, Nader Dagher de la fondation al-Qattan guide les visiteurs dans les coursives aérées de ce nouveau centre culturel de plus de 7 700 m2. « Le bâtiment est important mais ce qui est crucial c'est ce qu'on en fait », lance-t-il.

    Salle d'exposition, théâtre, ateliers d'artistes ou encore laboratoire de vulgarisation scientifique... L'accent est mis sur la diversité des activités. « C'est un endroit où un scientifique peut rencontrer un designer et où ils peuvent créer ensemble », explique Nader Dagher.

    Ce centre à plusieurs dizaines de millions de dollars est la concrétisation du rêve d'une famille de réfugiés palestiniens qui oeuvre depuis 20 ans à la diffusion de la culture dans les territoires occupés. « La culture réunit, c'est la chose qui aide à l'ouverture, à la créativité, à l'invention », soutient Omar al-Qattan, président de la fondation du même nom.

    Avec la participation de 55 artistes, la première exposition d'art contemporain de ce centre est une réflexion sur les concepts d'Etat et de nation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.