GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 22 Juillet
Lundi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël se prépare à lancer son premier vaisseau spatial vers la lune

    media Israël a conçu un module spatial (photo) destiné à être envoyé sur la Lune. REUTERS/Ronen Zvulun

    Space IL, une entreprise privée israélienne, a annoncé qu'elle projetait de lancer pour la première fois un engin spatial israélien vers la Lune en décembre. Le projet a été lancé dans le cadre du prix « Google Lunar X Price », pour encourager les scientifiques et les entrepreneurs du secteur privé à organiser des missions peu coûteuses autour de la Lune. Le prix de Google n'a finalement pas été décerné.

    De notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    Le compte à rebours est entamé. Après les Etats-Unis, la Russie et la Chine, Israël veut être le quatrième pays à envoyer un module spatial sur la Lune. Le lancement devrait avoir lieu en décembre prochain en Floride à l'aide d'une fusée américaine. Si tout se passe comme prévu, l'engin se posera sur la Lune le 13 février 2019. Budget : 95 millions de dollars qui proviennent en grande partie de fonds privés.

    Agnès Levy, ingénieure de navigation à Space IL, la compagnie qui réalise le projet avec les industries aéronautiques israéliennes, explique quelle sera la mission du mini engin spatial israélien : « La mission Space IL, le but est d’envoyer un satellite et de le faire alunir après environ de deux mois de trajet vers la Lune. Le but est de prendre des mesures du champ magnétique de la Lune qui vont être analysées par l’institut Weizmann en Israël. »

    Un but éducatif également, Space IL ne compte que 40 employés mais des centaines de volontaires pour la plupart des lycéens et des étudiants en universités. La mission sera de courte durée. 48h seulement après l'alunissage. Et ensuite, il ne restera sur le satellite de la Terre que le module inerte arborant le drapeau israélien et l'inscription « Israël vivra à tout jamais ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.