GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: visite controversée du Premier ministre hongrois

    media Le Premier ministre hongrois Viktor Orban. REUTERS/Bernadett Szabo

    Le Premier ministre hongrois Viktor Orban se rend en Israël où il rencontrera Benyamin Netanyahu jeudi avant de se rendre au Mémorial de la Shoa à Jérusalem et au Mur des Lamentations. Un parcours qui suscite de nombreuses polémiques au sein de la population israélienne. Si les rapports politiques entre les deux pays sont très bons, Viktor Orban est accusé d'attiser l'antisémitisme. Beaucoup ne comprennent pas l'accueil réservé au Premier ministre hongrois par Benyamin Netanyahu.

    Viktor Orban n'a jamais caché son admiration pour certains hommes-clefs du passé fasciste de la Hongrie. Ainsi, selon le Premier ministre, l'amiral Mikos Horthy, le régent hongrois allié d'Adolf Hithler, est un homme exceptionnel.

    Plus récemment, Orban a également mené une campagne à l'encontre de Georges Soros, ce milliardaire qui tente de contrer la politique anti-migratoire du gouvernement hongrois. Le visage de ce vieil homme d'origine juive a ainsi été placardé dans les rues hongroises accompagné de messages critiques pour tenter de réduire sa popularité. Cette photo rappelle à beaucoup l'imagerie utilisée par les nazis en 1930 pour représenter l'ennemi juif.

    Mais aux yeux du Premier ministre israélien, son homologue hongrois a des qualités non négligeables: Viktor Orban s'oppose à la majorité des pays européens jugés trop libéraux par Benyamin Netanyahu. La Hongrie s'est abstenue lors de tous les votes de résolutions onusiennes visant Israël.

    Et puis les deux hommes partagent la passion des barbelés. En effet, la Hongrie a érigé ses propres barbelés antimigrants en s'inspirant du mur de séparation israélien en Cisjordanie et en l'équipant de systèmes de surveillance israéliens.


    Avec notre correspondant à JérusalemMichel Paul

    C'est un voyage très controversé et qui sera accompagné par une série de manifestations contre le Premier ministre hongrois, notamment lors de sa visite à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem, en raison des accusations d'antisémitisme qui pèsent sur Viktor Orban et sur son parti anti-immigration Fiedsz.

    La visite marque le réchauffement des relations entre Israël et la Hongrie tout juste un an après le déplacement de Binyamin Netanyahu à Budapest. Selon des médias locaux, Israël serait intervenu auprès de l'administration américaine pour contribuer à faire sortir de l'isolement le politicien considéré comme le symbole du glissement européen vers la droite dure. 

    Pendant sa visite de 48h, Viktor Orban rencontrera les responsables israéliens. Il devrait se rendre au Mur des Lamentations qui ne figure généralement pas au programme des visites officielles. Par contre, son voyage ne comprend pas d'étape à Ramallah, en Cisjordanie, comme le veut l'usage lors des voyages de dirigeants étrangers de passage en Israël.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.