GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump: les USA détermineront «dans les deux prochains jours» qui a tué Khashoggi
    • L'ex-chef de milice centrafricain Yekatom est arrivé au centre de détention de la CPI (porte-parole)
    Moyen-Orient

    Israël attire de moins en moins les juifs de France

    media Depuis 1948, 3,3 millions d'immigrants sont venus s'installer en Israël, dont 115.500 Français. Mais les chiffres sont en baisse. JACK GUEZ / AFP

    Israël célèbrait ce lundi 70 ans d'immigration avec l'accueil en grande pompe d'immigrants, les olims, venus surtout de France. Mais trois ans et demi après l'appel à l'alya des juifs de France lancé par Benyamin Netanyahu au surlendemain de l'attaque de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, les chiffres sont en baisse.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    Trois cents immigrants, dont 200 juifs français, sont arrivés ce lundi 23 juillet pour s'installer en Israël. L'Agence juive, l'organisme qui gère l'immigration, fête 70 ans d'alya. Pour Jessica Ashur et sa famille, son mari et trois enfants, dont un bébé, la décision a été prise sans hésitation. « C'est un choix pour nos enfants. Ils grandiront mieux ici qu'en France », prédit-elle.

    Depuis sa création en 1948, Israël a accueilli près de 3,3 millions d'immigrants, la majorité en provenance des pays de l'ex-URSS. Quelque 115 500 sont venus de France. Mais on observe ces deux dernières années une baisse très nette. Les juifs français préfèrent la Floride et le Québec à la Terre promise.

    Yigal Palmor, directeur de la communication à l'Agence juive, pense qu'il s'agit d'un phénomène passager : « On ne peut pas maintenir le même niveau année après année. On a connu le zénith avec 7 900 olim il y a deux ans, et il est évident qu'après un sommet, il y a un petit retour en arrière. Je crois que l'engouement est toujours là. »

    Mais il y a aussi ceux qui repartent, après des mois au chômage dans un pays où les allocations sociales sont très loin de ce qui existe en France. Il n'existe cependant pas de statistiques. Car en général, ils ne se manifestent pas.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.