GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: l'armée déployée sur la ligne de démarcation avec le Golan

    media Des hommes en uniforme se photographient avec un drapeau syrien à Quneitra, côté syrien de la ligne de démarcation entre Israël et la Syrie, le 27 juillet 2018. REUTERS/Ammar Awad

    L’armée syrienne a annoncé avoir repris le contrôle de la totalité de la ligne de démarcation avec les forces israéliennes sur le plateau du Golan. Le régime contrôle désormais tout le sud-ouest syrien.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    L’armée syrienne s’est redéployée sur l’ensemble de la ligne de démarcation avec le Golan occupé par Israël depuis 1967, allant de la frontière avec le Liban, à l’ouest, à la Jordanie, au sud.

    Cette ligne était contrôlée, depuis 2012, par des mouvements rebelles et une brigade extrémiste appelée l'Armée Khalid Ibn al-Walid, qui a prêté allégeance au groupe Etat islamique.

    Dans un premier temps, l’armée syrienne a repris toutes les régions qui étaient aux mains des rebelles dans les provinces de Daraa, frontalière de la Jordanie, et de Quneitra, au nord du Golan. Puis les troupes gouvernementales se sont attaquées à une enclave de 250 kilomètres carrés dans le bassin du Yarmouk, limitrophes du Golan, et contrôlée par les jihadistes.

    Ce lundi, l’armée syrienne a repris les dernières positions de la brigade affiliée au groupe Etat islamique, ce qui lui a permis d’arriver jusqu’à la clôture de sécurité installée par les Israéliens sur le plateau stratégique.

    Avec cette nouvelle victoire, l’armée syrienne contrôle désormais l’ensemble du sud-ouest syrien. Seuls la province d’Idleb, au nord-ouest, une partie de la voisine limitrophe d’Alep, et l’est du pays, aux mains des Kurdes, lui échappent encore.

    (Re) lire : Syrie: quand le régime reprend peu à peu ses territoires et son pouvoir

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.