GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Carlos Ghosn a été inculpé pour dissimulation de revenus sur cinq ans.

    Moyen-Orient

    Accord Fatah/Hamas: la bande de Gaza à la croisée des chemins

    media (Photo d'illustration) Azzam al-Ahmad, du Fatah (à droite), et Saleh al-Arouri, du Hamas (à gauche), signant un accord de réconciliation au Caire le 12 octobre dernier. KHALED DESOUKI / AFP

    Après plusieurs escalades militaires entre les factions palestiniennes et Israël, la bande de Gaza verra-t-elle enfin le bout du tunnel ? Sous l'égide de l'Egypte, un accord de réconciliation entre le Fatah et le Hamas semble sur le point d'aboutir, ainsi qu'un échange de prisonniers entre Israël et le Hamas.

    Avec notre correspondante à Ramallah, Marine Vlahovic

    C'est une visite inédite. Saleh al-Arouri, le vice-président du bureau politique du Hamas et placé sur la liste noire d’Israël est arrivé ce jeudi 2 août au soir dans la bande de Gaza pour une visite de trois jours, à la tête d’une délégation chargée de négocier avec la branche locale du mouvement islamiste la réconciliation entre le Fatah et le Hamas, mais aussi la levée du blocus israélien.

    Ces pourparlers indirects avec l’Etat hébreu pourraient se conclure par un échange de prisonniers ainsi que par un cessez-le-feu permanent. Une aubaine pour une bande de Gaza qui est depuis des mois au bord de la guerre. Mais le plus ardu sera certainement d’aboutir à un nouveau processus de réconciliation entre le Fatah et le Hamas.

    Echecs

    Le dernier accord signé en octobre dernier, il y a à peine 10 mois, a échoué, à l’instar de toutes les tentatives précédentes sur la question de la transition sécuritaire. Les factions palestiniennes rivales ont d’ores et déjà annoncé qu’elles se rencontreraient de manière officielle au Caire samedi 4 août.

    Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a de son côté annulé son séjour en Amérique latine pour suivre la situation. Une réunion du cabinet ministériel israélien sera consacrée ce dimanche à un éventuel accord avec le Hamas.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.