GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Canada: une tornade a provoqué d'importants dégâts non loin d'Ottawa (médias)
    • L'Assemblée de la Polynésie française repousse à 62 ans (contre 60 auparavant) l'âge de départ à la retraite
    • Un journaliste assassiné dans le sud du Mexique, le 9e en 2018 (employeur)
    Moyen-Orient

    Bloquées depuis 2010 par Israël, des tonnes de courrier arrivent en Cisjordanie

    media Dans l’entrepôt de Jéricho, des sacs de courrier débordent un peu partout. ABBAS MOMANI / AFP

    Depuis 2010, plus de 10 tonnes de courrier en provenance du monde entier et à destination des Territoires palestiniens étaient bloquées par Israël à la frontière jordanienne. En cause, une simple question administrative, selon les Palestiniens, alors que l’armée israélienne n’a fourni aucune explication. L'Etat hébreu a finalement autorisé la semaine dernière la livraison de ces montagnes de lettres et de colis. Et les postiers palestiniens ont du pain sur la planche. Reportage.

    Avec notre envoyée spéciale à Jéricho, Marine Vlahovic

    Dans l’entrepôt, des sacs de courrier débordent un peu partout. Ramadan Ghazaoui, le responsable du centre de tri de Jéricho tente de se frayer un chemin entre les colis. « C’est une télé qui vient d’Abu Dhabi. Date d’envoi : le 27 septembre 2012. Même une bouteille à la mer irait plus vite que ça ! »

    Un peu plus loin c’est un fauteuil roulant à destination de la bande de Gaza qui attend d’être livré depuis 2015. Au total, plus de 10 tonnes de lettres, de cartes postales, mais surtout d’articles achetés sur internet sont finalement arrivés en Cisjordanie, après avoir été bloqués pendant huit ans par Israël pour une simple question administrative. « C’est bien que nous ayons reçu ce courrier, poursuit Ramadan Ghazaoui, car mieux vaut tard que jamais… et tout ça, ce sont des cadeaux, des choses importantes pour les gens. »

    Et il faudra au moins deux semaines à la dizaine de postiers mobilisés pour envoyer tous ces paquets à leurs destinataires. « Je dois prendre tous ces colis et toutes ces lettres, et enregistrer ces courriers un par un dans mon ordinateur pour les envoyer à Ramallah, Jénine ou encore Qalqiliya », raconte un postier.

    Un travail de titan pour une livraison exceptionnelle. L’accord entre Israéliens et Palestiniens censé réguler la livraison du courrier n’est toujours pas entré en vigueur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.