GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Electricité: fermeture possible des centrales à charbon françaises après 2020 (gestionnaire)
    • Accord sur le Brexit: Shailesh Vara, secrétaire d'Etat britannique pour l'Irlande du Nord annonce sa démission
    • Brexit: Donald Tusk annonce un sommet européen le 25 novembre pour signer l'accord de retrait
    • Argentine: le Parlement adopte un budget d'austérité conforme à l'accord avec le FMI (officiel)
    Moyen-Orient

    Syrie: Poutine demande à l'Union européenne de payer pour la reconstruction

    media Le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel, le 18 août à Gransee, en Allemagne. REUTERS/Axel Schmidt

    Vladimir Poutine appelle les Européens à participer financièrement à la reconstruction de la Syrie. Le président russe l'a déclaré samedi 18 août lors de sa rencontre en Allemagne avec la chancelière Angela Merkel. Mais pour l'instant, les Occidentaux sont réticents, faute de réelle perspective politique en Syrie.

    Vladimir Poutine met en avant des considérations humanitaires. Pour le président russe, il faut aider au retour des millions de réfugiés syriens disséminés dans les pays voisins.

    Lors de sa visite en Allemagne ce samedi 18 août, le chef du Kremlin a également appuyé sur un point sensible en mentionnant la présence de réfugiés syriens en Europe, qui seraient « potentiellement un énorme poids », selon lui.

    La Russie soutient politiquement et militairement le régime syrien de Bachar el-Assad. Les arguments de Vladimir Poutine risquent donc de se heurter à une forte réticence.

    Ces dernières années, Européens, Américains et pays du Golfe ont été très clairs : pas question de financer la reconstruction en Syrie sans un processus politique négocié dans ce pays. Or cet objectif s'éloigne au fur et à mesure des reconquêtes militaires de l'armée syrienne appuyée par ses alliés russe et iranien.

    Le sujet de la reconstruction pourrait être évoqué le mois prochain si le projet de rencontre sur la Syrie se concrétise. Dans un format inédit, elle est prévue pour réunir la Russie, la Turquie, l'Allemagne et la France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.