GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: un projet de pont piéton à Tel-Aviv relance la «guerre du shabbat»

    media La construction d'un pont piéton à Tel-Aviv pendant le jour du repos hebdomadaire est à l'origine d'un nouveau rebondissement dans la «guerre du shabbat» en Israël. (Image d'illustration) Wikimedia

    Le gouvernement israélien a cédé une fois de plus face aux partis religieux dans ce que l'on appelle en Israël « la guerre du shabbat ». Les partis ultra-orthodoxes menaçaient de faire tomber la coalition en cas de travaux à Tel-Aviv le jour du repos hebdomadaire, mais ce n'est semble-t-il que partie remise.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    C'est l'histoire d'une passerelle sur une autoroute qui traverse Tel-Aviv et qui remet en question la stabilité de la coalition gouvernementale israélienne. Un nouvel épisode de l'éternelle « guerre du shabbat » en Israël.

    Pour installer le pont Yehoudit, les experts expliquent qu'il faudra bloquer l'autoroute entièrement ou en partie à 6 reprises pendant 20 heures chaque fois. La mairie de la métropole israélienne a donc décidé en toute logique de réaliser les travaux les vendredis à la tombée de la nuit, pendant le repos hebdomadaire.

    Levée de boucliers des partis ultra-orthodoxes qui menacent de faire tomber le gouvernement. Le ministre des Transports annonce immédiatement l'ajournement des travaux. Les Tel-aviviens devront donc attendre six mois pour l'installation de ce nouveau pont pour piétons.

    Une capitulation « scandaleuse » pour Ron Huldai, le maire de la ville. « Tout comme la décision de fermer les supérettes le jour du shabbat, cela fait partie d'une tentative de changer le caractère de l'Etat et de la ville », affirme-t-il.

    La crise gouvernementale est reportée, mais pas pour longtemps, semble-t-il. Dans les prochains jours l'électrification de la nouvelle ligne de chemin de fer Jérusalem-Tel-Aviv doit atteindre une nouvelle phase. Et les travaux sont prévus... le jour du shabbat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.