GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Iran: convoqué au Parlement, Rohani n’arrive pas à convaincre les députés

    media Le président iranien Hassan Rohani lors de son audition par les parlementaires à Téhéran, le 28 août 2018. President Official Website//Handout via REUTERS

    Le retour des sanctions américaines provoque une crise politique et le président Rohani est en première ligne face aux critiques. Il était convoqué ce mardi 28 août pour s'expliquer devant le Majlis, le Parlement de la République islamique. Les deux heures d'échanges qui ont suivi n'ont visiblement pas satisfait les députés iraniens, car le président n'a pas répondu aux attentes des parlementaires sur quatre des cinq questions posées.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Le président Rohani, qui a appelé le Parlement à l'unité, n'a pas réussi à convaincre les députés par ses réponses sur la chute vertigineuse de la monnaie iranienne, le chômage, la récession économique et la contrebande qui gangrène l'économie iranienne. Normalement, le Parlement a le pouvoir d'envoyer le dossier devant la justice pour non-respect ou violation de la loi par le président, mais pour l'instant il a renoncé à le faire.

    Cette première convocation du président Rohani intervient dans un contexte économique rendu difficile par le rétablissement des sanctions américaines. Lors de la séance qui a duré deux heures, des députés conservateurs ont critiqué la gestion économique du gouvernement : « Vous n'êtes pas le président de la Suisse », a même affirmé un député conservateur en critiquant le président Rohani.

    Les parlementaires demandent au gouvernement de changer sa politique économique pour donner la priorité à la production intérieure. De nombreuses entreprises étrangères ont déjà quitté le pays à cause des sanctions américaines.

    Si le président n'est pas menacé lui-même, les députés ont déposé des motions de censure contre les ministres de l'Industrie et des Transports, considérés comme de proches alliés du président Rohani. Le Parlement a déjà limogé ces dernières semaines les ministres de l'Économie et du Travail.

    ANALYSE

    Les parlementaires lui avaient posé cinq questions, portant essentiellement sur la crise économico-financière du pays, et le président visiblement n’a su répondre qu’à une seule question de façon satisfaisante. Donc, les députés vont, à ce stade, consulter la commission juridique du Parlement de façon à voir si le président est lui-même fautif de ces échecs, et auquel cas son dossier sera renvoyé au pouvoir judiciaire. On voit que le président Rohani est sur un siège éjectable, puisqu’il a perdu le soutien populaire, le soutien de ses électeurs qui l’ont réélu en 2017, dans l’espoir justement de voir une situation économique normalisée et la réintégration de l’Iran au sein de la communauté internationale. Or, on est très loin du compte. Et d’un autre côté, ses détracteurs conservateurs et ultraconservateurs aussi sont très mécontents de ses politiques.

    Pour Azadeh Kian, professeure de Sciences politiques à l'Université Paris-Diderot et spécialiste de l'Iran, le président est sur un siège éjectable 28/08/2018 - par Nicolas Falez Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.