GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    L’Irak, plateforme de lancement de missiles iraniens?

    media Des combattants d'une milice chiite aux abords de Tal Afar, le 22 août 2017. REUTERS/Stringer

    En plus de livrer des missiles à des milices chiites implantées en Irak, Téhéran aurait trouvé le moyen d'en produire directement sur place.

    L'Iran est-il en train de faire de son voisin, l'Irak, une base avancée pour ses missiles sol-sol de courte portée ? Des sources sécuritaires citées par l'agence Reuters révèlent la présence de fusées livrées par l'Iran à des milices chiites contrôlant certaines parties du territoire irakien.

    Par le passé, l'Iran avait livré des missiles comparables à ses alliés du Hezbollah, au Liban aujourd'hui. Quelques dizaines d'engins de ce type seraient aux mains des miliciens chiites en Irak. Une partie de ces armements pourraient même être produits sur place, ce qui ne ferait que renforcer la prolifération de ces missiles dans la région.

    « Made in Irak »

    Selon des sources occidentales et régionales, Téhéran aurait décidé de produire des armements dans d'anciennes usines irakiennes en utilisant les milices comme main d'oeuvre et en envoyant des ingénieurs pour relancer les chaines d'assemblage.

    A (RE)ECOUTER → Irak : le rôle des milices

    Plusieurs sites ont été répertoriés, notamment à l'est de Bagdad et au nord de Kerbala. Une source sécuritaire irakienne assure même que des tirs d'essais ont déjà été menés. Sous couvert d'anonymat, un responsable américain confirme un transfert récent de missiles sans se prononcer sur leurs capacités opérationnelles.

    Missiles peu détectables

    Trois types de missiles sont concernés, essentiellement des améliorations des fusées « Zelzal » – désignées Fateh 110 et Zolfaghar – qui peuvent être lancées à des distances allant de 200 à 700 kilomètres, ce qui pourrait mettre à portée de tir les bases américaines de la région, Riyad ou Tel-Aviv, si les sites de lancement sont situés dans le sud ou l’ouest de l’Irak. Ces fusées assez rudimentaires peuvent être déployées depuis des rampes mobiles montées sur des véhicules tout-terrain, les rendant difficilement détectables.

    Alors que l'Iran est accusé de livrer des missiles au Yémen, le déploiement d'engins en Irak pourrait donner davantage de profondeur stratégique à la République islamique, ainsi que des possibilités de représailles élargies, en cas de frappes américaines ou israéliennes contre ses objectifs dans la région.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.