GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Amazonie: Emmanuel Macron appelle à «une mobilisation de toutes les puissances»
    • G7: «Les tensions commerciales sont mauvaises pour tout le monde», prévient Emmanuel Macron
    • G7: Emmanuel Macron appelle les anti-G7 «au calme» et les invite «à résoudre les problèmes ensemble»
    • L'Union européenne ripostera si les Etats-Unis taxent le vin français, annonce Donald Tusk, le président du Conseil européen
    • Un accord UE-Mercosur est «difficilement» imaginable quand l'Amazonie brûle, avertit Donald Tusk (UE)
    • G7: Donald Trump est arrivé en France pour participer au sommet
    • Hong Kong: la police antiémeute a chargé les manifestants prodémocratie dans le quartier de Kwun Tong (journaliste AFP)
    • Spatial: le vaisseau «Soyouz» avec le premier robot humanoïde russe à son bord ne parvient pas à s'arrimer à l'ISS
    Moyen-Orient

    La Russie accuse les rebelles en Syrie de préparer une fausse attaque chimique

    media Un Syrien essaye un masque à gaz improvisé à Idleb, le 3 septembre. REUTERS/Khalil Ashawi

    La Russie accuse une nouvelle fois les rebelles syriens de préparer une fausse attaque chimique. Selon Moscou, les groupes insurgés qui contrôlent la province d’Idleb veulent mettre en scène une attaque pour faire croire que le régime syrien gaze des civils. Un scénario classique selon Moscou, dont l’objectif est d’entraîner des représailles occidentales contre les forces de Bachar el-Assad.

    Depuis le début de la guerre en Syrie, les pays occidentaux ont accusé à plusieurs reprises le régime de Damas d’utiliser des armes chimiques contre sa propre population.

    Protégées par l’allié russe qui a systématiquement bloqué les enquêtes de l’ONU, les autorités syriennes n’ont jamais été inquiétées.

    Dans la vision de Moscou, nul besoin d’enquête, puisque ces attaques chimiques sont fabriquées de toute pièce. Les images de civils suffoquant après avoir inhalé des gaz toxiques et arrosés à grands jets d’eau pour les désinfecter sont tout simplement des mises en scène. Cette année, Moscou avait même recueilli le témoignage d’un jeune syrien affirmant avoir participé au tournage d’une fausse attaque chimique dans la Ghouta Orientale.

    Cette fois-ci, la Russie précise s’appuyer sur les propos d’habitants d’Idleb. Ils rapportent l’arrivée dans leur province de plusieurs équipes de télévision du Moyen-Orient et des Etats-Unis.

    Ces journalistes étrangers collaboreraient étroitement avec les rebelles dans l’orchestration d’une fausse attaque au chlore. Fin août, la Russie prétendait même avoir des informations selon lesquelles les services secrets britanniques étaient également impliqués dans ce projet.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.