GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël cesse son aide humanitaire à la Syrie

    media Vue sur un camp de réfugiés installé côté syrien de la frontière israélienne depuis le Golan. REUTERS/Amir Cohen

    L'armée israélienne a annoncé, ce jeudi 13 septembre, mettre un terme à l'opération « Bon voisin ». Pendant deux ans, elle avait envoyé des équipements, des médicaments et des denrées dans les régions syriennes frontalières des zones qu'elle contrôle. Des blessés syriens ont également été soignés par les Israéliens. Cette opération est désormais terminée car les troupes du régime syrien ont repris le contrôle des zones situées le long de la ligne de démarcation entre les deux pays.

    De notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Cela fait cinq ans que l'armée israélienne fait parvenir une aide humanitaire en Syrie mais ces efforts s'étaient intensifiés ces deux dernières années alors que les combats dans les zones le long de la ligne de démarcation avaient gagné en importance: l'opération « Bon voisin » avait été lancée en juin 2016.

    En 27 mois, l'armée israélienne dit avoir livré 350 tonnes de vêtements, 40 véhicules, 20 générateurs, plus d'un million de litres d'essence. Dans la partie du plateau du Golan contrôlée par Israël, elle avait aussi monté un hôpital de campagne dans un bâtiment désaffecté. 7 000 patients y ont été traités. Depuis le début du conflit syrien, 4 900 autres civils venus du pays en guerre ont également été soignés dans des hôpitaux israéliens.

    Cette aide humanitaire a cessé en raison du retour des forces du régime syrien dans le sud de la Syrie, a indiqué l'armée israélienne. Alors que le conflit semble toucher à sa fin, Israël aurait également, selon le magazine Foreign Policy, cessé le mois dernier de soutenir, financièrement et militairement, des groupes rebelles syriens combattant les milices pro-iraniennes et le groupe Etat islamique. Mais les responsables politiques assurent qu'ils resteront vigilants et qu'ils ne permettront pas à l'Iran d'établir des bases près du territoire israélien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.