GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Cour suprême des Maldives confirme la défaite électorale du président Abdulla Yameen
    • Mort de Jamal Khashoggi: les explications de l'Arabie Saoudite ne sont «pas crédibles», selon Londres
    • Bébés nés sans bras de l'Ain: le gouvernement français lance une nouvelle enquête (Buzyn)
    • RDC: au moins 12 morts après une nouvelle attaque à Béni
    • Le retrait américain du traité nucléaire avec la Russie est un «pas dangereux» (Moscou)
    • Politique française: Laurent Wauquiez (LR) juge Emmanuel Macron «déconnecté» de la réalité de ses concitoyens (Le Parisien)
    Moyen-Orient

    Iran: après l'attaque d'Ahvaz, le temps des funérailles

    media Après l'attaque du 22 septembre, à Ahvaz. ISNA/Social Media/via REUTERS

    A Ahvaz, ce lundi 24 septembre au matin, des milliers de personnes se sont réunies pour les funérailles des victimes de l'attentat perpétré samedi dans cette ville du sud-ouest de l'Iran, ont constaté des journalistes de l'AFP. Un dernier bilan fait état de 24 tués dans l'attaque d'un commando de quatre hommes ayant ouvert le feu sur un défilé militaire et les spectateurs de celui-ci.

    D'après les autorités locales, ce sont 24 personnes qui ont été tuées et soixante blessées, le samedi 22 septembre, par l'attaque d'un un commando de quatre assaillants qui a ouvert le feu sur un défilé militaire et la foule des spectateurs.
    Tous les membre du commando ont été abattus, indiquent encore les sources officielles.

    Fouile endeuillée

    Vers 5h TU, ce lundi, à Ahvaz, la foule endeuillée était réunie devant la mosquée Sarollah, dans le centre de la ville, à l'intersection des rues Shariati et Taleghani, en présence du ministre des Renseignements. Mahmoud Alavi a affirmé que la plupart des membres du réseau à l'origine de l'attaque ont été arrêté et a ajouté que les autres membres du groupe terroriste seront identifiés et arrêtés.

    Les funérailles ont été organisées pour douze des victimes, selon la télévision d'Etat. Les autorités iraniennes n'ont pas donné d'indications sur l'identité des personnes tuées par l'attaque samedi. En attendant l'arrivée des cercueils des victimes, la foule brandissait des banderoles et des drapeaux avec des inscriptions en persan et en arabe ainsi que de nombreux drapeaux iraniens.

    Revendication de l'EI

    Malgré la revendication du groupe Etat islamique, qui a publié une vidéo de plusieurs des assaillants, tués lors de l'attaque, l'Iran continue d'accuser le groupe séparatiste arabe al-Ahvazieh. « Nous allons prendre une terrible revanche sur nos ennemis, et ils le savent tous », a affirmé à la tribune le général de brigade Hossein Salami, commandant en second des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de la République islamique.

    Dimanche, avant de quitter Téhéran pour New York où il doit participer à l'Assemblée générale des Nations unies, le président iranien Hassan Rohani a accusé les Etats-Unis et des pays de la région d'avoir fomenté l'attaque.
    Les autorités iraniennes accusent les Etats-Unis mais aussi l'Arabie saoudite et Israël de soutenir les groupes armés hostiles à l'Iran, rappelle notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.