GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Assemblée générale de l'ONU: Rohani répond à Trump et nie tout isolement

    media Le président iranien Hassan Rohani s'est exprimé en conférence de presse, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, à New York, le 26 septembre 2018. REUTERS/Brendan Mcdermid

    Après une nouvelle charge de Donald Trump contre l'Iran, Hassan Rohani s'est exprimé mercredi 26 septembre à l'Assemblée générale de l'ONU. Le président iranien a rappelé que contrairement à ce qu'assure son homologue américain, la République islamique n'est pas isolée sur la scène internationale.

    Avec notre envoyé spécial à New York,  Nicolas Falez

    En marge de l'Assemblée générale des Nations unies, Washington avait convoqué une réunion spéciale du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la lutte contre la prolifération nucléaire. Présidée par Donald Trump lui-même, cette séance a permis au président américain de poursuivre sa charge contre l'Iran.

    Egalement présent cette semaine à New York, Hassan Rohani a répondu à Donald Trump lors d'une conférence de presse. Le président iranien a entendu Donald Trump l'accuser de soutenir le terrorisme et de déstabiliser le Moyen-Orient, mais il veut surtout retenir les nombreuses prises de position de dirigeants favorables au maintien de l'accord nucléaire de 2015, malgré le retrait des Etats-Unis.

    « Nous ne sommes pas isolés, a rétorqué Hassan Rohani. C'est l'Amérique qui est isolée. A l'Assemblée générale de l'ONU, au Conseil de sécurité, tout le monde a exprimé son soutien à l'accord nucléaire. Et d'une façon ou d'une autre, tout le monde a dit que les Etats-Unis faisaient fausse route. »

    Rohani confiant face aux sanctions américaines

    Le président assure que son pays résistera aux sanctions rétablies par Washington et explique que Téhéran continuera de respecter l'accord tant qu'il y aura un bénéfice à en tirer. « Tôt ou tard, les Etats-Unis reviendront dans l'accord, a martelé M. Rohani. Cela ne peut pas continuer. Ce qu'ils ont fait, cela ne profite ni au peuple iranien, ni au peuple américain, ni à l'Europe, ni aux autres pays. »

    Sur la question des missiles iraniens également évoquée cette semaine à l'ONU, Hassan Rohani a rappelé que l'accord de 2015 ne concernait que le nucléaire et aucunement le programme balistique de Téhéran.

    ► À relire : Au Conseil de sécurité, Trump attaque l’Iran, Macron s’en prend à Moscou

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.