GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    A l'ONU, l'Unrwa collecte des fonds pour les réfugiés palestiniens

    media Manifestation à Bethléem le 26 septembre 2018 contre la suppression de l'aide financière des Etats-Unis à l'UNRWA. REUTERS/Mussa Qawasma

    Le conflit israélo-palestinien doit être évoqué ce jeudi 27 septembre à l'Assemblée générale des Nations unies, avec une réunion de collecte de fonds de l'Unrwa, et les discours attendus de Mahmoud Abbas et Benyamin Netanyahu.

    Avec notre envoyé spécial à New York,  Nicolas Falez

    L'Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) espère bien compenser les pertes colossales liées à la réduction puis au retrait du financement des Etats-Unis. D'où cette réunion de récolte de fonds qui intervient le jour même où le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, doivent s'exprimer à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies.

    Le président palestinien et le chef du gouvernement israélien sont des habitués de l'Assemblée générale de l'ONU. Depuis leur venue il y a un an, le conflit israélo-palestinien a connu des soubresauts au rythme des décisions américaines : reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël, fermeture de la représentation palestinienne à Washington et arrêt du financement américain de l'UNRWA, agence qui fournit des services de santé ou d'éducation à des millions de réfugiés palestiniens dans le monde.

    Vers un nouveau plan de paix ?

    C'est pour trouver des fonds qu'une réunion est organisée ce jeudi à l'ONU. L'agence a besoin de 200 millions de dollars pour pouvoir travailler jusqu'à la fin de l'année.

    Donald Trump continue pourtant de promettre un plan de paix, souvent annoncé, mais encore jamais dévoilé. Pour la première fois ce mercredi, le président américain a exprimé un soutien clair à une solution à deux Etats. Il l'a dit après une rencontre avec Benyamin Netanyahu. Le Premier ministre israélien devrait être cette semaine l'un des seuls dirigeants à applaudir la politique de main de fer des Etats-Unis vis-à-vis de l'Iran.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.