GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: des Marines en renfort à Deir Ezzor

    media Des membres des Forces démocratiques syriennes (SDF) dans le village de Susah, dans la province de Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, le 13 septembre 2018. Les FDS combattent l'EI qui contrôle la ville de Hajin. Delil souleiman / AFP

    Une violente bataille se déroule depuis le 10 septembre entre les Forces démocratiques syriennes, soutenues par les Etats-Unis, et le groupe jihadiste Etat islamique, qui défend ses dernières positions à l’est de la province orientale de Deir Ezzor. L’Observatoire syrien des droits de l’homme a affirmé que des Marines américains ont été envoyés en renfort sur ce front.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    Un avion a atterri près de Hajin, la dernière ville encore contrôlée par le groupe Etat islamique, pour soutenir les Forces démocratiques syriennes - les FDS - qui peinent à avancer depuis plus de trois semaines dans cette région fortifiée. Les jihadistes ont planté des milliers de mines et harcèlent les assaillants à coups de véhicules bourrés d’explosifs conduits par des kamikazes.

    La bataille, qui dure depuis le 10 septembre, a fait 210 morts dans les rangs des jihadistes, et plus de 110 chez les FDS, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. L’ONG, basée en Grande-Bretagne, ajoute qu’un convoi des troupes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, composé d’une dizaine de camions et de véhicules blindés, s’est dirigé vers la ville de Hajin, défendue par plusieurs centaines de jihadistes, dont des étrangers.

    Les combats se déroulent sur la rive orientale de l’Euphrate, largement contrôlée par les FDS, à majorité kurde, soutenues par des troupes américaines et des forces spéciales françaises. L’autre rive est sous le contrôle de l’armée gouvernementale syrienne, appuyée par ses alliés russes, iraniens et du Hezbollah libanais.

    Le groupe Etat islamique étendait son califat auto-proclamé, à cheval entre la Syrie et l’Irak, sur la moitié du territoire syrien. Aujourd’hui, sous l’effet d’offensives distinctes menées par l’armée syrienne et les FDS, il n’en contrôle plus que 1%.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.