GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Numérique: la France débutera le prélèvement de la taxe Gafa dès le 1er janvier 2019 (Le Maire)
    • Une armée du Kosovo est «irréversible», selon le président kosovar Hashim Thaci avant une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU
    • Brexit: accord entre la Suisse et la Grande-Bretagne sur le maintien des règles en vigueur dans le transport aérien
    • Football : l'Olympique lyonnais (France) affrontera le FC Barcelone (Espagne) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
    • Football : le Paris Saint-Germain (France) affrontera Manchester United (Angleterre) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
    • Gilets jaunes: Macron organise mardi une réunion à l'Elysée sur le grand débat
    • Industrie automoblie: le conseil d'administration de Nissan échoue à nommer un successeur à Carlos Ghosn (communiqué)
    Moyen-Orient

    Disparition de Jamal Khashoggi: Riyad hausse à son tour le ton

    media Des militants des droits de l'homme brandissent des photos du journaliste disparu Jamal Khashoggi lors d'une manifestation devant le consulat saoudien à Istanbul, le 9 octobre 2018. REUTERS/Osman Orsal

    Menacée d'un « châtiment sévère » par Donald Trump si la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en Turquie était avérée, l’Arabie saoudite promet à son tour des représailles.

    Gare à ceux qui, comme le président américain, seraient tentés d'évoquer un « châtiment sévère ». Si des sanctions sont appliquées, l'Arabie saoudite répondra par des sanctions plus grandes encore, prévient Riyad. « L’économie du royaume a un rôle vital et d’influence pour l’économie mondiale », affirme un « haut responsable saoudien » (anonyme) cité par l’agence officielle SPA.

    Mais pour le moment, c’est bien l’économie du royaume qui fait les frais des menaces – pourtant très vagues – de Donald Trump. Sans même qu’il ait eu à les mettre à exécution, la bourse de Riyad a fortement dévissé ce dimanche, perdant en quelques heures tous les gains engrangés en 2018.

    L’affaire Khashoggi, du nom de ce journaliste saoudien disparu après s'être rendu au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, a manifestement échaudé les investisseurs. Et plusieurs grands médias ont déjà annoncé qu’ils allaient boycotter la seconde édition du Davos du désert qui doit se tenir dans dix jours dans le royaume.

    « En dépit de ses menaces qu'elle profère sur des menaces qu'elle pourrait prendre, l'Arabie saoudite a besoin d'une aide internationale », juge Didier Billion, directeur adjoint de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Car pour se dégager de sa dépendance absolue au pétrole et diversifier ses richesses, elle a besoin du soutien des principales entreprises internationales et des Etats qui pèsent sur l'économie internationale, analyse le chercheur.

    « Je crains fort que l'Arabie saoudite soit obligée de baisser d'un ton dans les jours ou les semaines à venir, parce qu'elle a besoin du monde extérieur et ne peut pas se permettre de prendre des initiatives intempestives dans la région et procéder à l'assassinat de journalistes dans les pays tiers », estime encore Didier Billion.

    Riyad prend donc la parole, mais reste sur la même ligne : elle dément toute implication dans la disparition du journaliste. Et refuse même, selon la Turquie, de coopérer à l’enquête. Mais la pression augmente davantage. Dans une déclaration conjointe, Berlin Paris et Londres appellent ce dimanche soir à une enquête crédible et disent attendre du gouvernement saoudien « des réponses complètes et détaillées ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.