GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Juillet
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Au Liban, les réfugiés syriens reprennent le chemin du retour au pays

    media Une famille de réfugiés syriens photographiée à Beyrouth, en juillet 2018. REUTERS/Aziz Taher

    Les opérations de retours des réfugiés syriens se poursuivent au Liban. Ce lundi, plusieurs centaines d’entre eux ont rejoint Damas. Ces départs sont facilités par la Sûreté générale, en charge des étrangers au Liban. Ils ont désormais lieu tous les quinze jours. Reportage à Bourj Hammoud, dans la banlieue de Beyrouth.

    De notre correspondante à Beyrouth, Laure Stephan

    Cela reste une goutte d’eau, comparé au million de réfugiés présent sur le sol libanais. Mais la dynamique est en marche. Ces départs sont un moment de grande émotion, entre joie des retrouvailles et peur de l’incertitude.

    Sur le trottoir, devant le centre de la Sûreté générale, à Bourj Hammoud, de grosses valises, des cartons, etc. Ce sont les bagages des réfugiés syriens qui ont décidé de rentrer chez eux. Taref, orignaire de Hama, n’a qu’une mince sacoche. Agé de 24 ans, il était venu au Liban pour fuir le service militaire, mais n’a trouvé aucune opportunité à Beyrouth. « J’ai appris sur les réseaux sociaux qu’on pouvait s’enregistrer pour rentrer en Syrie, et ça m’a intéressé. Je me suis enregistré, et après un peu de temps, la Sûreté générale m’a dit que c’était ok, explique le jeune homme. Ca veut dire qu’il y a eu un accord des autorités syriennes, qu’ils ont fait une enquête sur moi en Syrie. Par ce moyen, on sait si on est considéré comme en règle, ou s’il y a un problème. »

    « J’ai peur… »

    S’il rentre, Taref espère toujours éviter la conscription. Sur les bancs du centre, où patientent les réfugiés, une majorité de femmes et d’enfants. Des soldats font l’appel. Fatmeh est avec ses deux petits garçons. Son mari reste au Liban, par crainte pour sa sécurité. « Je ne suis jamais repartie en Syrie depuis que j’ai fui. J’ai peur, mais en même temps, j’ai envie de retrouver ma mère qui est déjà rentrée là-bas. Aux enfants, j’ai juste dit : 'on va retrouver votre grand-mère, on va en Syrie, vous allez voir la Syrie, on sera heureux'. Mais j’ai peur qu’il y ait, par exemple, une rechute, et que je sois incapable de protéger les enfants, de fuir avec eux. »

    Fatmeh s’émeut, en pensant aux retrouvailles à Damas avec sa sœur qu’elle n’a plus revue depuis sept ans. Mais elle le dit, si elle avait reçu plus d’aide au Liban, elle aurait attendu avant de rentrer. Aux fenêtres des autocars qui démarrent, les hommes qui restent font des adieux émouvants à leur famille.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.