GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: violents combats à Hodeida en dépit des appels au calme (sources militaires pro-gouvernement)
    • Société Générale: amende aux Etats-Unis de 1,34 milliard de dollars pour violations de sanctions
    Moyen-Orient

    Affaire Khashoggi: le monde suspendu aux lèvres de Tayyip Erdogan

    media Le roi Salman d'Arabie saoudite et le président turc Recep Tayyip Erdogan, le 12 avril 2018 à Ankara. REUTERS/Umit Bektas/File Photo

    Trois semaines jour pour jour après la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, le président turc Recep Tayyip Erdogan doit livrer ce mardi 23 octobre 2018 une déclaration très attendue, sa première depuis que Riyad a enfin reconnu la mort du journaliste.

    Avec notre correspondante à Istanbul,  Anne Andlauer

    Recep Tayyip Erdogan a promis de révéler « la vérité nue » sur la mort de Jamal Khashoggi. Il a notamment annoncé des « détails » sur le commando de 15 Saoudiens accusés d’avoir torturé et tué le journaliste dissident dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul.

    Le chef de l’Etat turc pourrait faire la démonstration que la mort de Jamal Khashoggi était un crime prémédité, comme l’affirment depuis plus de 15 jours des fuites anonymes dans la presse. Le porte-parole du parti au pouvoir en Turquie, l’AKP, a d’ailleurs parlé lundi d’un meurtre « extrêmement complexe » et « sauvagement planifié », contredisant ouvertement la version saoudienne.

    Je ne suis pas certaine que le président turc nous donne tout ce qu'il a. Mais en tout cas, il va s'exprimer synthétiquement pour donner une pression en une seule fois sur l'Arabie saoudite, alors que jusqu'à présent, il distillait les informations de manière un peu éparse en négociant politiquement le virage avec l'Arabie saoudite
    Dorothée Schmid, chercheuse à l'Ifri, responsable du programme Turquie et Moyen-Orient 23/10/2018 - par David Baché Écouter

    Jusqu'où Tayyip Erdogan ira-t-il dans ses déclarations ?

    A la veille de ce discours, dans de nouvelles révélations, les médias turcs continuaient de faire monter la pression sur Riyad et sa version des faits, une bagarre qui aurait mal tourné et provoqué accidentellement la mort de Jamal Khashoggi. Plus précisément, les médias turcs ont publié des allégations accablantes pour le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salman.

    Selon eux, le chef présumé du commando a contacté à quatre reprises le bureau du prince héritier à la suite de la mort de Jamal Khashoggi. Après avoir entretenu le suspense, Recep Tayyip Erdogan ne peut donc plus vraiment se contenter d’une déclaration tiède et sans révélation. Reste à voir s’il ira jusqu’à pointer un doigt accusateur vers le régime saoudien, ou s’il se contentera d’un récit détaillé.

    L’environnement géopolitique, l'environnement politique international, le rôle de la Turquie en ce moment au niveau international, que ce soit par rapport à la Syrie ou par rapport à l'Iran; tout cela pour nous, ce sont des sources d'inquiétude en ce qui concerne la capacité ou du moins l'image d'impartialité et d’objectivement de l'enquête turque
    Agnès Callamard, rapporteuse spéciale sur les exécutions sommaires, arbitraires et extrajudiciaires auprès de l'ONU 23/10/2018 - par Marie Bourreau Écouter

    ► Lire aussi : Les Occidentaux ont bien du mal à se passer des ventes d'armes à Riyad

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.