GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • CAN 2019: le Burkina, battu dans les éliminatoires en Angola, 2-1, n'a plus son destin en main pour la qualification
    • CAN 2019: la Centrafrique fait le match nul au Rwanda, 2-2, dans le groupe H
    • Football : l'équipe de Guinée est qualifiée pour la Coupe d'Afrique des nations 2019
    • Meurtre Khashoggi: Trump ne veut pas écouter l'«horrible» enregistrement
    • Le président français Emmanuel Macron indique vouloir une relance de l'Europe pour éviter un «chaos» mondial
    • «Gilets jaunes»: le Premier ministre, Edouard Philippe, sera au 20h de France 2 dimanche soir (Matignon)
    Moyen-Orient

    Irak: le nouveau Premier ministre Adel Abdel Mahdi a prêté serment

    media Le nouveau Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi, le 24 octobre 2018 à Bagdad. A ses côtés, le président du Parlement Mohammed al-Halbousi. REUTERS/Khalid al Mousily/File Photo

    L'Irak a officiellement un Premier ministre et un gouvernement. Le pays traverse actuellement une période charnière, post-guerre contre l'organisation Etat islamique, sans que la scène politique ne soit parvenue à s'unir pour désigner les nouvelles autorités. Dans la nuit du jeudi 25 octobre 2018, le Parlement a finalement accordé sa confiance à Adel Abdel Mahdi et à 14 des ministres qu'il proposait. Mais les postes-clés, comme la Défense et l'Intérieur, restent à pourvoir.

    Tard dans la nuit, Adel Abdel Mahdi a prêté serment en tant que Premier ministre de l'Irak. Le cinquième depuis la chute du dictateur Saddam Hussein en 2003. Après la formation d'un Parlement fragmenté début septembre, il a été difficile de trouver un consensus.

    Le nouveau chef du gouvernement, indépendant, a tenté de proposer des places dans son cabinet aux multiples forces parlementaires. Mais mercredi encore, la discorde a régné durant plusieurs heures.

    Le programme gouvernemental d'Adel Abdel Mahdi a tout de même été validé par un vote à mains levées. Il a pour lignes principales : le développement du pays et le retour à la stabilité. Le Premier ministre a notamment affirmé vouloir reprendre en main les armes du pays, actuellement fragmenté par de nombreuses milices.

    Le nouveau Premier ministre a également affiché sa volonté de mettre fin au conflit entre Bagdad et la région indépendantiste du Kurdistan. Il a d'ailleurs nommé comme ministre des Finances Fouad Hussein, candidat malheureux à la présidentielle irakienne soutenu par le PDK, le parti kurde au pouvoir dans la région.

    Il faudra attendre le 6 novembre prochain pour rediscuter des huit postes ministériels toujours vacants. Des postes stratégiques tels que la Défense, l'Intérieur, ou encore la Justice.

    ► À relire : Le candidat soutenu par le bloc pro-Iran élu président du Parlement irakien

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.