GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Décembre
Mardi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu à Oman, une visite rarissime

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu reçu par le sultan Qabous ben Saïd, à Oman, le 26 octobre 2018. Israel GPO/Handout via REUTERS

    C’est une visite extrêmement rare que le Premier ministre israélien vient d’effectuer. Benyamin Netanyahu s’est rendu au Sultanat d’Oman où il a rencontré le sultan Qabous. Un seul Premier ministre israélien s’était rendu à Oman, Yitzhak Rabin en 1994. Les deux pays n’entretiennent pas de relations diplomatiques.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    La visite a été annoncée par les deux parties une fois Benyamin Netanyahu de retour en Israël ce vendredi. Le communiqué du bureau du Premier ministre est assez succinct. Il évoque une visite « officielle », la rencontre avec le sultan Qabous, la présence de diplomates et de responsables de l’appareil sécuritaire israélien.

    Les conversations entre les deux dirigeants ont porté sur « les moyens de faire avancer le processus de paix au Proche-Orient », affirme le texte. Mais les responsables israéliens se refusent à tout commentaire supplémentaire.

    Cette visite est un succès diplomatique pour le Premier ministre israélien. Benyamin Netanyahu se félicite régulièrement de l’amélioration des relations d’Israël avec des pays de la région. Et si de premiers contacts avec Oman avaient été tissés dans les années 1990 à la suite des accords d’Oslo, la seconde Intifada au début des années 2000 avait gelé ce rapprochement en cours.

    Pour Oman, cette visite est aussi un motif de satisfaction. Le pays a servi de médiateur dans le dossier du nucléaire iranien. Et le sultanat a multiplié les contacts ces derniers mois dans le dossier israélo-palestinien. Son ministre des Affaires étrangères s’est rendu à Ramallah cette année. Et le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, était à Mascate lundi dernier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.