GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: l'EI chasse les FDS de Deir Ezzor et rétablit la jonction avec l'Irak

    media Un tank des FDS au combat contre le groupe EI à Deir Ezzor, novembre 2017. STRINGER / AFP

    Le groupe Etat islamique a repoussé les Forces démocratiques syriennes (FDS), que soutiennent les Etats-Unis, de son dernier réduit dans l'est de la Syrie, sept semaines après le début d’une offensive contre la dernière poche jihadiste dans l’est de la Syrie.

    Avec notre correspondant à BeyrouthPaul Khalifeh

    Le groupe Etat islamique a enregistré son premier succès sur le terrain après des défaites successives depuis un an et demi en Syrie. Une offensive lancée le 10 septembre par les Forces démocratiques syriennes, les FDS, soutenues par les Etats-Unis, contre la poche de Hajin, au sud-est de la province orientale de Deir Ezzor, s’est soldée par un échec.

    Dimanche, les combattants de cette coalition à majorité kurde ont reconnu avoir abandonné toutes leurs positions, après avoir subi de lourdes pertes.

    Entre vendredi et dimanche à l’aube, les jihadistes ont lancé une série de contre-attaques meurtrières, à l’aide de kamikazes et de voitures piégées.

    Privées de la couverture aérienne de la coalition internationale à cause d’une tempête de sable, et n’ayant pas une connaissance suffisante du terrain, les FDS se sont retirées, laissant sur le terrain 70 morts, une centaine de blessés et des dizaines de disparus.

    Avec ce succès militaire, le groupe Etat islamique rétablit la jonction avec la frontière irakienne, ce qui lui permettra d’acheminer des renforts de la province d’al-Anbar, en Irak.

    Après le retrait des FDS, des avions de la coalition internationale dirigée par Washington ont mené des raids contre le village de Soussa, repris par les jihadistes. Au moins cinq civils auraient été tués, selon l’agence officielle syrienne Sana.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.