GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Egypte: au moins 7 morts dans une attaque contre un bus de coptes à al-Minya

    media Les coptes sont la cible fréquente d'attaques islamistes en Egypte. Ici, la célébration du Vendredi Saint, le 14 avril 2017. (photo d'illustration) KHALED DESOUKI / AFP

    Au moins sept coptes ont été tués et de nombreux autres blessés dans un attentat contre un bus dans la province d'al-Minya en Moyenne-Egypte (à quelque 300 km au sud du Caire).

    Les fidèles coptes se rendaient en pèlerinage au monastère d’Anba Samuel dans le désert à l’ouest d'al-Minya lorsque des hommes armés ont ouvert le feu sur le bus. L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique via son agence de propagande Amaq.

    C’est une route qui devrait être sécurisée puisqu’un bus de pèlerins se rendant au même monastère y avait été attaqué en mai 2017, faisant 29 morts.

    Près d’un tiers des habitants de la province de al-Minya sont coptes, ce qui en fait la première province en pourcentage de chrétiens en Égypte, précise notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti.

    Les chrétiens sont régulièrement agressés par des islamistes pour des questions de lieux de cultes : l’obtention d’un permis de construction d’église étant très compliquée en Égypte, les coptes transforment des maisons en lieux de culte informel. Une transformation qui provoque la colère des islamistes. Des dizaines de maisons ont été ainsi incendiées dans la province d'al-Minya, des agressions qui sont pratiquement impunies.

    Pour acheter la paix sociale, le gouvernement égyptien conclut des réconciliations forcées entre les deux parties.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.