GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Téhéran lance la production du Kowsar, un avion de combat 100% iranien

    media Photo diffusée par le ministère iranien de la Défense montrant l'usine de production du Kowsar, le 3 novembre 2018. HO / IRANIAN DEFENCE MINISTRY / AFP

    Alors que les Etats-Unis annonçaient hier l'imposition de nouvelles sanctions économiques contre l'Iran pour étouffer le pays, Téhéran a annoncé ce samedi 3 novembre le lancement de la production en masse du Kowsar, premier avion de combat 100 % iranien.

    Il a été baptisé Kowsar. L'usine de production de ce premier avion de combat 100 % iranien vient d'être inaugurée par le ministre de la Défense. L'avion, doté d'équipements technologiques de pointe, a été testé avec succès ces derniers mois. Voilà plusieurs années que l'Iran développe son programme militaire, avec notamment des avions et des drones de combat, mais aussi de nombreux types de missiles, rappelle notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi.

    L'inauguration de cette usine intervient alors que les Etats-Unis viennent de confirmer le rétablissement des sanctions contre Téhéran, qui visent à arrêter totalement les exportations pétrolières du pays et d'étouffer l'Iran. Celles-ci concerneront les secteurs de l'énergie, de la construction navale et de la navigation, et du secteur bancaire. Objectif : « priver le régime iranien des revenus qu'il utilise pour semer la mort et la destruction à travers le monde », a déclaré vendredi 2 novembre le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

    En imposant ces sanctions, les Etats-Unis cherchent à obtenir un nouvel accord sur le nucléaire iranien plus strict que celui conclu en 2015 et à obliger Téhéran à mettre fin à son programme balistique et stopper son influence au Moyen-Orient.

    L'Iran a déjà rejeté toutes ces demandes. Ce samedi encore, le numéro un iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a affirmé que les Etats-Unis ont cherché à rétablir leur domination sur l'Iran alors qu'ils ont systématiquement échoué depuis 40 ans. Aujourd'hui, « le monde entier s'oppose aux décisions du président américain Donald Trump », a ajouté le Guide suprême iranien, qui refuse toute négociation avec les Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.