GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Iran: Rohani promet de contourner «avec fierté» les sanctions américaines

    media Le président iranien Hassan Rohani a prévenu, le jour même de l'entrée en vigueur des sanctions américaines ce 5 novembre, que l'Iran allait les contourner. HO / Iranian Presidency / AFP

    Le jour même où les nouvelles sanctions américaines, qui visent à réduire à zéro les exportations pétrolières de l'Iran, entrent en vigueur, le président Hassan Rohani a dénoncé la guerre économique déclenchée par Washington contre le pays.

    Avec notre correspondant à TéhéranSiavosh Ghazi

    Dans son premier discours après l'entrée en vigueur des nouvelles sanctions américaines qui visent à faire cesser toutes les exportations pétrolières iraniennes afin d'asphyxier le pays, le président Rohani a affirmé que l'Iran allait contourner fièrement ces nouvelles sanctions américaines.

    « Nous allons briser avec fierté les sanctions illégales qui sont injustes et contraires à la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies. Le fait que les Etats-Unis soient aujourd'hui contraints de faire une exception pour huit pays pour l'achat du pétrole iranien alors qu'ils avaient clairement affirmé qu'ils allaient réduire à zéro les ventes du pétrole de l'Iran, n'est-ce pas une victoire pour nous ? »

    L'enjeu principal des sanctions américaines est bien sûr les exportations pétrolières de l'Iran, qui ont déjà baissé de 30% depuis la sortie des Etats-Unis de l'accord nucléaire en mai dernier et la première vague des sanctions américaines.

    L'Iran compte sur l'aide des pays européens, de la Russie et de la Chine pour résister aux sanctions américaines. Téhéran espère pouvoir maintenir ses ventes de pétrole à son niveau actuel, c'est-à-dire 1,5 million de barils par jour. Ce qui lui permettra d'assurer la survie de son économie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.