GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    A Gaza, le Qatar paye les salaires des fonctionnaires du Hamas

    media Des fonctionnaires gazaouis du Hamas font la queue pour obtenir leurs salaires, le 9 novembre 2018. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

    Les discussions semblent avancer entre le Hamas, mouvement islamiste au pouvoir à Gaza, et Israël, en vue d'alléger le blocus imposé à l'enclave. Et si les négociations sont menées par l'Egypte, le Qatar joue un rôle essentiel dans ce processus.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Le Qatar est un allié de longue date du Hamas et une fois de plus, il lui apporte son aide financière. Mohamed el-Emadi, le représentant du comité qatarien pour la reconstruction de Gaza, est arrivé jeudi dans l'enclave palestinienne transportant dans sa voiture trois valises contenant 15 millions de dollars en argent liquide.

    L'argent doit servir à payer les salaires des fonctionnaires du Hamas. Et ce vendredi matin, de longues files d'attente se sont formées devant les bureaux de poste exceptionnellement ouverts un vendredi alors que les salaires ont commencé à être distribués.

    Huit heures d'électricité par jour

    Le Hamas emploie 40 000 personnes pour faire fonctionner les services publics de la bande de Gaza. Le versement de ces rémunérations en retard est une aide des plus précieuses dans un territoire où la moitié de la population active est au chômage : les salaires des personnes employées sont essentiels à la vie des foyers.

    Au total, l'émirat devrait verser trois mois de salaires, représentant 90 millions de dollars, aux fonctionnaires du Hamas. Une somme qui s'ajoute aux millions également versés par Doha à Israël afin d'augmenter les livraisons de fuel à l'enclave palestinienne. Désormais, l'unique centrale électrique du territoire marche 24h sur 24. Et les Gazaouis sont passés de quatre heures à plus de huit heures d'électricité par jour.

    Un allègement du blocus ?

    Autant de mesures qui permettent aux dirigeants du Hamas d'affirmer qu'ils ont obtenu un allègement du blocus. Mais cet accord entre Israël et le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza reste fragile et soumis à la baisse des confrontations le long de la barrière de séparation. Jeudi, un Palestinien a été tué par des tirs israéliens à proximité de la barrière entre l'enclave et le territoire israélien.

    Et ce vendredi, de nouveaux rassemblements le long de cette séparation ont mobilisé des milliers de personnes venues clamer que « la marche continue », en référence à la « Grande marche du retour », nom du mouvement de protestation entamé il y a plus de sept mois désormais. Et ce vendredi encore, des dizaines de Palestiniens ont été blessés par des tirs israéliens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.