GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La clause de sauvegarde («backstop») vise à éviter le rétablissement d'une frontière physique entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande. Le maintien temporaire de l'Irlande du Nord dans l'union douanière ouvre, selon les détracteurs de cet arrangement, la voie à un démantèlement du Royaume-Uni.

    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Egypte: le photojournaliste «Shawkan» toujours détenu deux mois après le verdict

    media Le photojournaliste Egyptien Mahmoud Abu Zeid, surnommé «Shawkan», lors de son procès au Caire, le 8 septembre 2018. Mohamed el-Shahed / AFP

    Mahmoud Abou Zeid dit « Shawkan » a été condamné à cinq ans de prison pour « meurtre et appartenance aux Frères musulmans » dans un procès de masse le 8 septembre. Le verdict de ce procès, jugé partial et politique par les ONG de défense des droits de l’homme, aurait dû être synonyme de libération pour le photojournaliste qui avait déjà passé cinq ans derrière les barreaux avant son jugement. Mais il est toujours détenu et la date de sa libération n’est pas connue.

    Avec notre correspondant au Caire, François Hume

    Pourquoi Shawkan n’est toujours pas sorti de prison ? Selon son avocat, Karim Abdelrady, c’est en raison de la lenteur de l’administration et de l’imprécision du verdict de ce procès de masse, où 739 personnes étaient jugées. Shawkan doit payer des dommages et intérêts et une amende pour sortir de prison. Problème : personne n’est en mesure de lui dire le montant de ces pénalités.

    « Nous avons un souci : jusqu’à maintenant, nous ne savons pas combien Shawkan doit payer, parce que le juge a indiqué le total des dommages et intérêts que l’ensemble des condamnés doit payer, non pas celui de chacun, explique Me Abdelrady. Si nous le savons, nous allons demander au procureur de pouvoir échelonner cette somme, mais nous ne savons pas pour le moment. »

    Le photojournaliste a été arrêté en août 2013 alors qu’il couvrait la dispersion de la place Rabaa. Un événement sanglant lors duquel la police et l’armée égyptienne ont tué plus de 900 manifestants en moins de 12 heures.

    « Il n'a rien fait, il n'a commis aucun crime, il a seulement fait son travail, défend son avocat. Il est allé sur la place Rabaa, il y avait deux autres journalistes, un Américain et un Français, qui ont été arrêtés en même temps que lui : eux ont été libérés, mais ils ont gardé Shawkan. »

    Si « Shawkan » sort de prison, il sera encore placé en liberté conditionnelle pendant cinq ans et devra passer chaque nuit au commissariat, ses avoirs seront gelés. Son avocat a déjà prévu de faire appel.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.