GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël: les élections semblent désormais inévitables

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu en amont d'une réunion de cabinet à Jérusalem, le 29 octobre 2018. Oded Balilty/Pool via REUTERS/File Photo

    La rencontre était très attendue: elle devait sceller l'avenir de la coalition au pouvoir en Israël. Benyamin Netanyahu s'est entretenu ce vendredi avec son ministre de l'Education. Mais le Premier ministre a refusé d'accéder à la demande de Naftali Bennett qui réclamait le poste de ministre de la Défense, laissé vacant par la démission d'Avigdor Lieberman. La perspective d'élections anticipées est maintenant renforcée.

    Avec notre correspondant à JérusalemGuilhem Delteil

    Depuis le départ d'Avigdor Lieberman, et le retrait de son petit parti de la coalition, le gouvernement n'a plus qu'une seule voix de majorité à la Knesset, le Parlement israélien. Sans marge de manoeuvre, le Premier ministre se retrouve donc sous la pression de ses partenaires. Et le chef du parti Le Foyer Juif espérait profiter de ce nouveau rapport de force pour obtenir le poste-clé de ministre de la Défense.

    Mais la perspective ne semblait guère enthousiasmer le chef du gouvernement. Et les autres partenaires de la coalition ont manifesté leur opposition. Ce vendredi, Benyamin Netanyahu a donc informé Naftali Bennett qu'il n'accède pas à sa demande. C'est le chef du gouvernement lui-même qui va récupérer le porte-feuille de la Défense.

    A l'issue de cette rencontre, l'entourage de Naftali Bennett a fait passer le message que les élections sont désormais inévitables. Mais un porte-parole du Likoud, la formation du Premier ministre, assure que Benyamin Netanyahu n'a pas abandonné l'espoir de conserver sa coalition, qu'il demande aux autres chefs de parti de faire « tous les efforts nécessaires pour préserver le gouvernement ».

    Le Premier ministre met en garde contre une « erreur historique », dit-il, qui risquerait, selon lui, de permettre à la gauche de revenir au pouvoir. Reste que désormais, tous ses partenaires réclament des élections anticipées. Et les chefs des partis de la coalition devraient se retrouver dimanche pour discuter de la date de ces élections.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.