GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
Aujourd'hui
Vendredi 22 Février
Samedi 23 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Selon France Info, le jihadiste français Fabien Clain, qui avait revendiqué au nom du groupe État islamique les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, a été tué lors d'une frappe aérienne de la coalition à Baghouz, en Syrie. Son frère Jean-Michel a également été gravement blessé.

    Moyen-Orient

    Opération secrète ratée à Gaza: la rare mise en garde de l'armée israélienne

    media La fumée monte après une frappe aérienne israélienne à Gaza, le 12 novembre 2018. REUTERS/Suhaib Salem

    La mise en garde est suffisamment rare pour être soulignée. Ce 22 novembre, l’armée israélienne a lancé une mise en garde aux médias et au public au sujet de la diffusion d'informations sur une opération secrète de l’armée israélienne menée le 11 novembre dernier. L'opération avait mal tourné. Sept Palestiniens avaient perdu la vie ainsi qu’un lieutenant-colonel israélien, ce qui aurait pu causer une nouvelle guerre à Gaza.

    Le censeur de l’armée israélienne adresse une mise en garde à l’attention des médias et du public. « Toute information, aussi inoffensive qu’elle puisse paraître à celui qui la diffuserait, peut mettre en danger des vies et menacer la sécurité de l’Etat » explique-t-il dans un communiqué.

    Les autorités israéliennes pointent ainsi du doigt les brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, qui ont diffusé ce 22 novembre les photos de huit personnes, dont deux femmes, qui auraient participé à une opération secrète. En plus de ces portraits, des photos d’un minibus et d’un camion utilisé par l’armée israélienne ont également été diffusées.

    Trois guerres depuis 2008

    Sans préciser si le matériel publié par le Hamas, le mouvement qui contrôle Gaza, est vrai ou faux, le censeur de l'armée israélienne demande que cesse autant que possible la diffusion de ces images.

    Cette opération de renseignements, semble-t-il menée dans la bande de Gaza, le 11 novembre dernier, aurait bien pu causer un nouveau conflit dans l’enclave palestinienne. Israël et le Hamas, soutenus par ses alliés, se sont livré trois guerres depuis 2008.

    Gaza: le Hamas annonce un cessez-le-feu avec Israël après une grave confrontation

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.