GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    • Le Parquet russe demande à la justice de libérer un acteur emprisonné après un mouvement de soutien
    • Idleb (Syrie): veto russe-chinois à l'ONU à une résolution imposant un cessez-le-feu
    • Décès de l’ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali
    Moyen-Orient

    Liban: lancement d'une campagne de soutien à Carlos Ghosn

    media Un portrait géant de Carlos Ghosn avec pour légende «Nous sommes tous Carlos Ghosn», dans les rues de Beyrouth. Une campagne lancée au Liban le 6 décembre 2018 pour soutenir l'homme d'affaires détenu au Japon. JOSEPH EID / AFP

    Trois semaines après son arrestation surprise à Tokyo, Carlos Ghosn, l'architecte de l'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi, arrive au bout de sa garde à vue. Et selon les médias japonais, il risque une probable mise en examen ainsi qu'un nouveau mandat d'arrêt. Au Liban, où Carlos Ghosn a grandi, et dont sa famille est originaire, le richissime homme d'affaires est vu comme le symbole suprême de la réussite de la diaspora libanaise. Une campagne de soutien vient d'être lancée dans les rues de Beyrouth.

    Avec notre correspondante à Beyrouth, Laure Stephan

    Sur les affiches apparues dans des rues de Beyrouth, ce slogan « Nous sommes tous Carlos Ghosn », accompagné d'un portrait géant. Cette campagne de soutien à l'homme d'affaires détenu au Japon pour soupçons de malversations a été lancée par une société privée.

    Achrafiyeh, le quartier où Carlos Ghosn a acheté et rénové une maison, ses voisins jugent cette mobilisation bienvenue, comme le dit Maya : « Les Libanais ne pouvaient pas réagir autrement. Ils ne peuvent que soutenir cette personne qu'ils ont admirée pendant se si nombreuses années. Je pense qu'il devrait y avoir plus de la part des autorités françaises et libanaises : plus d'interventions, plus d'efforts, plus d'implications ».

    L'arrestation de Carlos Ghosn il ya trois semaines a semé la stupeur au Liban. La thèse d'une cabale est répandue. Souhail Saadé, un autre habitant d'Achrafiyeh, qui connaît la famille Ghosn, y adhère : « Pour moi Carlos Ghosn symbolise l'homme qui a réussi. On est fiers de lui. C'est un homme très bien, il est revenu dans son pays. Pas comme d'autres Libanais qui ont eu de beaux succès mais qui n'ont pas essayé de faire quelque chose pour l'économie, à l'inverse de lui. On doit refuser ce qui est en train d'arriver à Carlos Ghosn ».

    Sur internet, des pétitions de soutien ont été lancées, et les milieux officiels insistent sur l'innocence de l'homme d'affaires.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.