GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    L'Egypte interdit la vente de gilets jaunes aux particuliers

    media Des policiers en patrouille dans les rues du Caire durant une manifestation marquant le troisième anniversaire de la révolution égyptiennne (illustration). MOHAMED EL-SHAHED / AFP

    En Egypte, la vente de gilets jaunes a été interdite aux particuliers, de peur d’une contagion contestataire venue de France. C’est ce qu’indiquent des commerçants d’équipements de sécurité routière du Caire.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Pour les autorités, c'est une publication Facebook d'un avocat alexandrin qui a déclenché la sonnette d’alarme. Mohamad Ramadan y apparaissait vêtu d'un gilet jaune. L’avocat a été arrêté et déféré devant le parquet.

    Les autorités égyptiennes, qui ont violemment réprimé plusieurs tentatives de manifestations contestataires par le passé, craignent une contagion des « gilets jaunes » français. Une crainte accrue par l’approche du 25 janvier, date anniversaire du soulèvement populaire qui a entraîné la chute de l’ex-président Hosni Moubarak en 2011.

    Les autorités sont passées à l’étape suivante en interdisant aux commerçants d’équipements de sécurité routière du Caire de vendre des gilets jaunes aux particuliers. Ils faisaient pourtant théoriquement partie des équipements de sécurité obligatoires dans tout véhicule. Des mesures dont des internautes se moquent en dénonçant le gilet jaune du musée égyptien de la célèbre place Tahrir : le masque d’or jaune de Toutankhamon.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.