GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Mars
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
Dimanche 24 Mars
Aujourd'hui
Mardi 26 Mars
Mercredi 27 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Visite de Xi-Jinping en France: accord signé pour la vente à la Chine de 290 Airbus A320 et 10 A350 (Elysée)
    Dernières infos
    • Brésil: la justice ordonne la libération de l'ex-président Michel Temer, détenu jeudi dans le cadre de l'enquête anticorruption Lava Jato
    • Emmanuel Macron a fait part à Xi Jinping des «préoccupations» européennes sur le «respect des droits fondamentaux» en Chine
    • Visite de Xi Jinping en France: Macron annonce un accord de principe sur la levée de l'embargo sur les exportations de volailles françaises
    • Décision américaine sur le plateau du Golan: la Russie craint «une nouvelle vague de tensions» au Proche-Orient
    • Décision américaine sur le plateau du Golan: Damas dénonce une «violente attaque contre l'intégrité territoriale de la Syrie»
    • Donald Trump reconnaît la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan
    • Début de frappes israéliennes sur Gaza après un tir de roquette (témoins, armée)
    • Elections européennes: Pascal Canfin, pressenti pour rejoindre la liste LREM, quitte l'ONG WWF France
    Moyen-Orient

    Yémen: ultimes négociations de paix en Suède

    media Des représentants de la délégation houthie à Rimbo, en Suède, lors d'une conférence de presse le 8 décembre. TT News Agency/Henrik Montgomery/via REUTERS

    Ce jeudi 13 décembre, un round de négociations de paix sur le Yémen s'achève en présence du patron de l'ONU. Antonio Guterres est en effet venu en renfort en Suède pour tenter d'arracher aux belligérants une trêve cruciale pour l'aide humanitaire dans un pays désormais au bord de la famine.

    Le round de négociations de paix sur le Yémen s'achève ce jeudi 13 décembre en Suède, à Sanaa. Toutes les tentatives pour mettre fin à la guerre ont jusqu'ici échoué, et la situation humanitaire ne cesse de se dégrader au Yémen.

    Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, s'est rendu sur place pour ce dernier jour, pour tenter d'arracher aux belligérants une trêve cruciale. Il doit rencontrer les négociateurs du gouvernement yéménite, soutenu par l'Arabie saoudite sunnite, et ceux des rebelles houthis, appuyés par l'Iran chiite.

    Peu d'avancées concrètes

    Ce jeudi 13 décembre au matin, à quelques heures de la clôture officielle de ces consultations, les premières depuis 2016, tenues depuis une semaine près de Stockholm, les deux délégations rivales n'étaient pas encore parvenues à lever tous leurs différends.

    Pour Fabrizio Carboni directeur Moyen-Orient du Comité International de la Croix Rouge, en visite au Yémen, il est cependant indispensable que cette tentative des Nations Unies vers la paix réussisse : « Ici à Hodeïda par exemple, l'hôpital général de la zone se trouve à une centaine de mètres de la ligne de front. Si demain pour une raison ou pour une autre aucun accord n'est trouvé, les combats vont reprendre et nous devrons fermer l'hôpital et évacuer les blessés. Ce sera un désastre », explique-t-il à RFI.

    Le résultat pourrait être annoncé ce vendredi

    Dans un pays au bord de la famine, l’évolution de ses pourpalers ne constitue cependant pas une priorité pour les Yéménites, selon Fabrizio Carboni : « Ce n'est pas la première chose qui vient dans la conversation, aussi bien lorsqu'on parle à des gens dans la rue qu'avec les autorités locales. Ces dernières luttent pour trouver de l'eau pour nettoyer les rues, nettoyer les détritus. Tout le monde est concentré sur l'immédiat. »

    Le résultat des négociations pourrait être présenté au Conseil de sécurité des Nations unies dès vendredi 14 décembre, a annoncé le chef de la diplomatie suédoise. Selon l’ONU, la guerre qui ravage le Yémen depuis quatre ans a fait environ 10 000 morts et menace de famine jusqu'à vingt millions de personnes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.