GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: la trêve conclue sous l'égide de l'ONU vole en éclats

    media Des membres des forces progouvernementales se rassemblent dans les faubourgs d'Hodeïda, le 9 novembre 2018. STRINGER / AFP

    Au Yémen, la trêve conclue sous l'égide de l'ONU n'aura pas duré. Les affrontements ont repris cette nuit dans la région de Hodeïda, dans l'ouest du pays. Des raids aériens et des violents combats ont eu lieu alors que, la semaine dernière, des pourparlers entre rebelles houthis et forces loyalistes ont abouti à un retrait des deux camps de cette ville, ce qui permet le transit des importations alimentaires et de l'aide humanitaire. Trêve qui n'aura donc duré que deux jours à peine.

    Des raids aériens et de violents affrontements ont eu lieu hier soir à Hodeïda, d'après des témoignages d'habitants de la ville portuaire située à l'ouest du pays. Selon des responsables pro-gouvernementaux, 29 combattants ont été tués, dont 22 rebelles houthis ; plusieurs rebelles ont également été capturés.

    Bombardement de quartiers résidentiels

    De leur côté, les Houthis accusent la coalition menée par l'Arabie saoudite de poursuivre ses raids aériens dans la province d'Hodeïda et accuse les forces pro-gouvernementales d'avoir bombardé des quartiers résidentiels.

    Depuis vendredi soir, à peine 24h après l'annonce du cessez-le-feu, des combats sporadiques avaient déjà été signalé. Les raids aériens et combats très violents d'hier soir, dont les deux camps se renvoient la responsabilité, inquiètent les 600 000 habitants d'Hodeïda.

    Un accord avait pourtant été signé entre les forces loyales et les rebelles, il prévoyait une trêve immédiate à Hodeïda, le port tenu par les rebelles ; cette localité stratégique est le point de fixation du conflit, cela met en péril tout le pays, puisque c'est par Hodeïda qu'est acheminé l'aide internationale.

    Un retrait des combattants prévu

    Le retrait des combattants était prévu dans les prochains jours, un échange de prisonniers et l'acheminement d'aide humanitaire devait également avoir lieu prochainement. Et des observateurs de l'ONU seront déployés à Hodeïda, dans les jours à venir.

    Ce dimanche, l'émissaire de l'ONU au Yémen, Martin Griffiths, a exhorté les forces progouvernementales et rebelles houthis à respecter l'accord de trêve. Il a souligné, dans un tweet, « attendre des deux parties qu'elles respectent leurs obligations conformément au texte et à l'esprit de l'accord de Suède et qu'elles s'engagent à en appliquer immédiatement les dispositions ».

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.