GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»
    • EasyJet annonce se retirer des discussions sur la reprise d'Alitalia
    • Pays-Bas: trois morts et neuf blessés durant les fusillades à Utrecht (maire)
    • Un homme originaire de Turquie recherché après les fusillades d'Utrecht (police néerlandaise)
    • Syrie: l'armée «libèrera» les zones kurdes par la «force» ou par des «accords» (ministre)
    • «Gilets jaunes»: le coût des dégâts liés aux manifestations estimés à 170 millions d'euros par la fédération française de l'assurance (FFA)
    Moyen-Orient

    Syrie: l'EI reprend pied dans son fief de Hajin

    media Des membres des Forces démocratiques syriennes (SDF) dans le village de Susah, dans la province de Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, le 13 septembre 2018. Soutenu par les Etats-Unis, les FDS combattent l'EI qui contrôle la ville de Hajin. Delil souleiman / AFP

    Le groupe Etat islamique a lancé une contre-offensive qui lui a permis de reprendre une partie du terrain perdu dans son fief de Hajin, dans l'est de la Syrie, conquis la semaine dernière par la coalition arabo-kurde soutenue par Washington.

    Avec notre correspondant à Beyrouth Paul Khalifeh

    Mettant à profit les mauvaises conditions climatiques, les combattants du groupe Etat islamique ont violemment contre-attaqué à Hajin, au sud-est de la province orientale de Deir Ezzor, moins d'une semaine après en avoir été chassés par les Forces démocratiques syrienne, les FDS, soutenues par les Etats-Unis.

    Les jihadistes sont entrées dans les quartiers est de cette ville, considérée comme leur capitale de facto, située non loin de la frontière avec l'Irak. Ils ont posté des snipers sur les toits des immeubles d'où ils menacent les secteurs ouest de la ville, encore aux mains des FDS, selon le site al-masdarnews, bien informé sur la Syrie.

    La tempête de sable qui sévit dans la région empêche l'aviation de la coalition internationale, dirigée par les Américains, d'apporter un appui aux FDS, composées en majorité de combattants kurdes.

    Le groupe Etat islamique est encore présent dans de petites poches dans les régions désertiques sur les deux rives de l'Euphrate. Il dispose de ressources humaines et matérielles suffisantes pour lancer des attaques contre les régions tenues par les FDS ou l'armée syrienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.