GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Netanyahu demande à l'ONU l'intensification de ses opérations au sud du Liban

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, à Jérusalem, le 16 décembre 2018. Abir Sultan/Pool via REUTERS

    Deux semaines après le début de l'opération de l'armée israélienne « Bouclier du Nord », le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit ce mercredi 19 décembre pour discuter de la découverte de tunnels entre les territoires libanais et israéliens.

    Avec notre correspondant à Jérusalem  Guilhem Delteil

    Israël a annoncé avoir trouvé quatre tunnels reliant les deux pays, depuis le commencement, le 4 décembre de son opération militaire appelée « Bouclier du Nord ». L'existence d'au moins deux de ces tunnels transfrontaliers a été confirmée par la Finul (force intérimaire des Nations unies au Liban).

    La Finul abonde dans le sens d'Israël: il s'agit d'une violation de la résolution 1701 adoptée pour mettre fin au dernier conflit entre Israël et le Liban en 2006. Quelques heures avant la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, Benyamin Netanyahu a demandé une réponse ferme.

    Pour le Premier ministre israélien, la construction de ces tunnels dans des zones habitées va au-delà d’une simple violation. « Il est important de comprendre ce que le Hezbollah est en train de faire. Il commet un double crime de guerre. Il cible des civils israéliens tout en se cachant derrière des civils libanais ».

    Intensifier les activités de la force onusienne au Liban

    Le Premier ministre israélien exige du Conseil de sécurité qu'il classe comme organisation terroriste le Hezbollah dans son ensemble et pas seulement sa branche armée. Il souhaite également que le Conseil de sécurité accroisse la pression sur la force onusienne pour qu'elle accomplisse toutes ses missions.

    « Je demande au Conseil de sécurité d'exiger que la Finul exerce entièrement son mandat et approfondisse ses opérations. Cela inclut une assurance que la Finul ait un accès rapide et sans restriction à n'importe quelle zone du sud du Liban, y compris des terrains publics et privés, et ce avant que le Hezbollah ne rebouche les tunnels et détruise les preuves ».

    Le chef du gouvernement dénonce la collusion du gouvernement libanais avec le Hezbollah. Et il promet qu'Israël « continuera à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger sa population et ses frontières ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.