GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: les réactions se multiplient après l'annonce des élections anticipées

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a annoncé la tenue d'élections anticipées le 9 avril 2019. (photo d'illustration) Oded Balilty/Pool via REUTERS

    Les élections législatives sont avancées au 9 avril 2019. Une décision qui donne lieu à de nombreux commentaires dans la presse israélienne. Elle estime que le Premier ministre Benyamin Netanyahu a pris cette décision pour échapper aux poursuites judiciaires.

    Avec notre correspondant en IsraëlMichel Paul

    « La campagne électorale a déjà commencé », commente la presse israélienne ce mardi 25 décembre. Elle est unanime : les prétextes avancés par le Premier ministre Benyamin Netanyahu sont considérés comme fallacieux. À commencer par ses arguments sur la sécurité du pays et la loi de conscription des recrues ultra-orthodoxes, sujet sensible.

    Le chroniqueur d'Israël Hayom, un quotidien gratuit et journal proche du pouvoir, résume très bien la situation ce mardi matin, 25 décembre. « Netanyahu mobilise le peuple contre le procureur général », écrit-il. En d’autres termes une course contre la montre est engagée.

    « Gagner les élections avant une mise en examen dans trois affaires de corruption. Un pari dangereux », estime le quotidien Haaretz qui titre son éditorial en tout juste deux mots : « Bon débarras ». « Ce sont probablement quoi qu’il arrive les dernières élections de Bibi », affirme un commentateur, « mais ce sont en tout cas les plus dégoûtantes », ajoute-t-il.

    Intensifier l'occupation militiaire en Palestine

    « Les zig-zags de Netanyahu se poursuivent », selon le journal Yediot Aharonot. « On atteint des records de cynisme », poursuit le quotidien. Le journal Maariv publie, lui, son premier sondage. Pour le quotidien israélien, il n'y a pas de surprise, la droite l'emporte toujours. D'ailleurs il titre : « Une victoire à la Pyrrhus ». Mais les analystes font remarquer un détail : dans les prochains jours, de nouveaux partis vont se créer, ce qui pourrait changer la donne.

    Des élections anticipées pourraient asseoir la légitimité de Benyamin Netanyahu, Premier ministre depuis 2009. Il en est à son quatrième mandat en comptant celui qu'il a effectué dans les années 1990. Une longévité record pour l'homme qui dirige aujourd'hui Israël à la tête du gouvernement le plus à droite de l'histoire du pays.

    Réaction palestinienne

    Selon Xavier Abu Eid, porte-parole de l’Organisation de libération de la Palestine, ces élections pourraient donner un blanc-seing aux Israéliens pour intensifier l’occupation militaire et la colonisation des Territoires palestiniens

    Le porte-parole de l'OLP, Xavier Abu Eid réagit à l'annonce des élections anticipées 25/12/2018 Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.