GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: Jean-François Ricard a été officiellement nommé à la tête du parquet national antiterroriste
    • Canicule en France: le mercure va encore grimper ce jeudi, journée la plus chaude; pollution à l'ozone et risques sanitaires à venir
    • Hôpitaux: plus de neuf Français sur dix soutiennent la grève aux urgences (sondage)
    • Commerce: Trump dénonce les taxes douanières «inacceptables» imposées par l'Inde
    • G20: le président chinois Xi Jinping est à Osaka pour participer à la réunion
    Afrique

    Egypte: le président déchu Hosni Moubarak doit témoigner contre Mohamed Morsi

    media Le témoignage de l'ex-président égyptien Hosni Moubarak n'est pas garanti (photo d'archives) REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

    L’ex-président égyptien Hosni Moubarak doit témoigner ce mercredi 26 décembre contre un autre ex-président, le Frère musulman Mohamed Morsi élu en juin 2012 et destitué par l’armée à la suite d’un soulèvement populaire demandant sa démission en juillet 2013.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Mohamed Morsi et le guide suprême des Frères musulmans avaient été condamnés à mort avant que le jugement ne soit annulé par la Cour d’assises. Ils avaient, avec d’autres, été accusés de complot pour attaquer les prisons et faire évader tous les membres de la confrérie condamnés.

    Le témoignage d’Hosni Moubarak a un goût de revanche pour celui qui, après avoir présidé l’Egypte durant 30 ans, a été obligé de se désister du pouvoir sous pression d’un soulèvement populaire auquel participaient les Frères musulmans en janvier-février 2011.

    Moubarak avait été ensuite condamné à la prison à vie avant de bénéficier d’un non-lieu en appel. Aujourd’hui c’est son successeur, le Frère musulman Mohamad Morsi qui est dans le box des accusés de la Cour d’assises.

    Toutefois, le témoignage de Moubarak devant la cour n’est pas certain. Lors de la dernière séance, début décembre, Hosni Moubarak avait refusé de se présenter sous prétexte qu’il avait été convoqué comme civil alors qu’il était officier à vie comme tous les hauts gradés qui avaient participé à la guerre de 1973 contre Israël. A l’époque, Moubarak était commandant de l’armée de l’air.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.