GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: Benny Gantz potentiel rival de Netanyahu pour les élections législatives

    media L'ancien chef d'état-major israélien Benny Gantz lors d'une conférence à Tel-Aviv, le 28 juillet 2014. REUTERS/Nir Elias/File Photo

    Cet ancien chef d’état-major israélien a créé son parti politique jeudi 27 décembre. Une décision interprétée par les médias comme l'annonce de son entrée dans la course électorale, en vue des élections législatives anticipées prévues le 9 avril prochain.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    « L’énigme Benny Gantz », c’est ce qu’on peut lire parmi les titres des journaux israéliens parus ce vendredi matin. L’ancien chef d’état-major du pays a fondé ce jeudi 27 décembre son parti politique qu’il a inscrit sous le nom de « Résilience pour Israël (Hossen LeIsraël) ». Les médias voient en cette décision une confirmation de sa participation aux élections anticipées du 9 avril prochain.

    Cependant, les grandes lignes de son programme politique restent inconnues, l’homme de 59 ans continuant d’observer la loi du silence. Les journaux du pays tentent d’en savoir plus et font remarquer que sur le formulaire d’inscription de son parti, Benny Gantz a indiqué que sa formation avait pour but de renforcer Israël en tant qu’Etat juif et démocratique, avec également l'objectif de changer les priorités nationales.

    « Benny Gantz commence ses classes politiques », souligne un autre quotidien qui interroge les camarades du général tout au long de sa carrière politique et en conclut qu’il sera un élément central de la campagne électorale.

    « Un concurrent sérieux »

    De son côté, Israël Hayom, un quotidien proche du pouvoir, publie un sondage selon lequel le parti de Gantz dont on ne sait rien arriverait en seconde position après le Likoud de Benyamin Netanyahu. Le journal va même plus loin en proposant que le poste de ministre de la Défense lui soit offert.

    Benny Gantz peut-il vraiment créer la surprise lors des prochaines élections législatives ? Pour Elisabeth Marteu, spécialiste d'Israël au centre de recherche International institute for strategic studies (IISS), M. Gantz peut être « un concurrent sérieux pour Netanyahu sur le registre sécuritaire, puisqu’il jouit d’un grand respect dans la société israélienne en tant qu’ancien chef d’état-major de l’armée ».

    « Je ne mêle pas des affaires interne de la gauche » a affirmé de son côté le Premier ministre israélien, invité à réagir après la création du parti de Benny Gantz.

    Benny Gantz pourrait réincarner ce besoin d’assurance sécuritaire, de stabilité, qu’ont longtemps souhaité les Israéliens.

    Elisabeth Marteu, spécialiste d'Israël au centre de recherche International Institute for Strategic Studies (IISS) 28/12/2018 - par Achim Lippold Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.