GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    France: l'épouse de Peter Cherif dévoile des éléments sur la fuite du jihadiste

    media Peter Chérif (au centre de l'image) a été arrêté à Djibouti le 16 décembre 2018. Houssein Hersi / AFP

    L'épouse de Peter Cherif, mise en examen jeudi 3 janvier, vient de dévoiler quelques détails lors de sa garde à vue. Elle avait passé huit années au Yémen avec son mari. On en sait donc un peu plus sur la cavale de Peter Cherif, l'un des jihadistes français les plus recherchés au monde, qui était un proche des frères Kouachi, les auteurs de la tuerie de « Charlie Hebdo » en 2015.

    Ils se sont mariés par téléphone en avril 2012, un mariage religieux, mais à distance. Puisque Peter Cherif avait déjà pris la fuite au Yémen. Voilà ce que livre la jeune épouse, Soulef A., aujourd'hui âgée de 33 ans, et originaire de Marseille.

    Lorsqu'elle a voulu retrouver son mari, elle a d'abord eu du mal. C'est seulement à la troisième tentative qu'elle aurait réussi à le rejoindre au Yémen. Son époux vivait alors sous plusieurs noms, et il changeait fréquemment de domicile.

    Fuir la France via la Tunisie

    Comment Peter Cherif a-t-il pu fuir la France, en 2011, à la veille de son jugement pour un premier dossier qui remonte à 2004, l'époque où il combattait dans les rangs d'al-Qaïda en Irak ? C'est le jihadiste lui-même qui a livré quelques détails, il est en prison en France depuis fin décembre.

    Peter Cherif s'est montré peu loquace, certes. Mais il a toutefois révélé qu'il aurait fui la France via la Tunisie la veille de son jugement en 2011. Ceci, avant de s'installer au Yémen, où il aurait bien reçu la visite de Cherif Kouachi, le futur tueur de Charlie Hebdo. Depuis 2018, Peter Cherif vivait à Djibouti, où il a été interpellé en décembre avant d'être extradé en France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.