GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: 25000 civils fuient les combats contre le groupe EI

    media Les violences dans l'est de la Syrie ont poussé quelque 25000 personnes à l'exil, dont 8000 au cours des cinq dernières semaines, selon le HCR (illustration).. REUTERS/Alaa al-Faqir

    Alors que les Etats-Unis amorcent leur retrait militaire de Syrie - du matériel a déjà quitté la région, annonce ce vendredi la coalition anti-EI -la situation sur le terrain est encore loin d'être stabilisée. Le Haut-Commissariat de l'ONU estime ainsi qu'au cours des six derniers mois 25 000 personnes ont fui les combats contre les dernières poches tenues par les jihadistes du groupe Etat islamique.

    C'est dans l'est de la Syrie, non loin de la frontière irakienne que se trouve le dernier bastion du groupe Etat islamique. De son « califat » autoproclamé, il ne reste que de minuscules enclaves assiégées par les combattants kurdes syriens des FDS et par la coalition internationale anti-jihadiste, commandée par les Etats-Unis.

    Les combats sont intenses comme l'a encore montré cette semaine la contre-offensive lancée par le groupe EI qui a fait plusieurs dizaines de victimes dans les rangs kurdes.

    C'est cette violence qui a poussé quelque 25 000 personnes à l'exil, dont 8 000 au cours des cinq dernières semaines, selon le Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés.

    Le HCR s'alarme de la situation de ces civils, en fuite dans le désert parfois sans eau ni nourriture. Des hommes, des femmes et des enfants qui prennent la direction d'un camp de déplacés, situé plus au nord.

    L'organisation ajoute qu'environ 2 000 civils syriens seraient actuellement pris au piège, en territoire contrôlé par le groupe Etat islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.