GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Egypte: une étudiante renvoyée pour un câlin

    media De jeunes étudiantes de l’université d’al-Azhar qui porte le niqab, un voile noir qui couvre le visage, à l’exception des yeux. AFP

    En Egypte, une étudiante a été renvoyée dimanche de l’université islamique d’al-Azhar pour avoir été étreinte par un étudiant sur un autre campus en début d’année. Le conseil de discipline de la branche de l’université à Mansourah dans le Delta a estimé que l’étudiante en langue arabe avait enfreint « les valeurs d’al-Azhar et de la société ».

    Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

    La jeune fille avait été surnommée « l’étudiante de l’étreinte » après la publication de la vidéo, filmée à distance, sur YouTube. On y voit l’étudiante voilée dans la cafeteria de la faculté de lettres de Mansourah surprise par un étudiant qui lui offre des fleurs avant de l’étreindre et de la porter dans ses bras.

    Une vidéo qui a enflammé les réseaux d’une société égyptienne conservatrice. Une campagne pour l’application d’un « châtiment exemplaire » a été lancée après la découverte que l’étudiante appartenait à l’université islamique d’al-Azhar qui interdit la mixité.

    Le renvoi de l’étudiante a, à son tour, provoqué de nombreuses réactions de condamnation sur les réseaux. Ils dénoncent « une société de répression religieuse » et « un retour à l’obscurantisme ». Un internaute conclut : « il aurait mieux valu qu’elle soit harcelée sexuellement, car les autorités n’auraient alors rien fait. »

    (Re) lire : Egypte: la grande mosquée d'al-Azhar condamne le harcèlement sexuel

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.