GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Iran: le lancement d’une fusée contrarie la France et les Etats-Unis

    media Des images du lancement du satellite iranien à la télévision. Reuters TV/via REUTERS IRAN OUT

    L'Iran a bien tenté de lancer un satellite dans l'espace, malgré les mises en garde des Etats-Unis et la France, qui avaient affirmé que la fusée utilisait la même technologie que les missiles balistiques, ce qui serait non conforme à une résolution du Conseil de sécurité.

    De notre correspondant à TéhéranSiavosh Ghazi

    Selon le ministre des Télécommunications, la fusée a bien réussi à porter le satellite d'observation Omid à 500 kilomètres de la Terre. Mais une fois arrivé sur place, le troisième étage de la fusée n'a pas atteint la vitesse nécessaire pour placer le satellite sur son orbite. Les médias iraniens ont diffusé les images du lancement de la fusée. Les Etats-Unis et la France avaient critiqué par avance ce lancement.

    Début janvier, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo avait affirmé que ce lancement défiait la résolution 2231 du Conseil de sécurité, qui demande à l'Iran de ne pas mener d'activités sur des missiles capables de porter des têtes nucléaires. Washington et Paris estiment que l'Iran utilise la même technologie dans ses missiles balistiques et ses fusées.

    Même si le satellite d'observation n'a pas été mis en orbite, l'utilisation de la fusée pour son lancement sera certainement considérée comme une provocation. Surtout qu'un autre lancement, pour un second satellite, doit intervenir dans les prochains jours. Lundi, le président Rohani avait rejeté ces critiques, affirmant que l'Iran allait utiliser une fusée de construction entièrement iranienne pour lancer un satellite construit par les ingénieurs de son pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.